Edition du 03-12-2021

Sclérose en plaques: Genzyme présentera des résultats de Phase II d’alemtuzumab à l’AAN

Publié le vendredi 8 avril 2011

Genzyme, filiale du groupe pharmaceutique sanofi-aventis a annoncé aujourd’hui son intention de présenter les résultats complets de l’essai de Phase II consacré au médicament expérimental alemtuzumab dans le traitement de la sclérose en plaques (SEP) au 63e Congrès annuel de l’American Academy of Neurology (AAN), qui se déroulera à Hawaii du 9 au 16 avril 2011.

Aux données complémentaires de Phase II sur l’efficacité et la tolérance de ce médicament s’ajouteront également des données sur la progression du handicap à l’issue du suivi de cinq ans auquel se sont prêtés les patients de l’étude, de même que des données sur l’amélioration de leur fonction visuelle.

« Nous sommes très heureux de présenter ces nouvelles données sur alemtuzumab qui confirment le potentiel de ce médicament dans le traitement de la sclérose en plaques », a déclaré Michael Panzara, Vice-Président de Genzyme et Responsable de l’Unité thérapeutique Sclérose en plaques et Maladies immunes. « Nous attendons avec impatience des résultats de Phase III au début du deuxième semestre de cette année. »

Alemtuzumab est un anticorps monoclonal humanisé étudié dans le traitement de la sclérose en plaques de forme récurrente-rémittente. Genzyme mène actuellement deux études pivots de Phase III pour évaluer l’apport d’alemtuzumab dans le traitement de la SEP. CARE-MS I est une étude randomisée comparant alemtuzumab au traitement de référence Rebif® (forte dose d’interféron bêta-1a) chez des patients atteints de SEP précoce et active, de forme récurrente-rémittente, n’ayant jamais été traités. CARE-MS II, qui compare également alemtuzumab à Rebif®, concerne des patients atteints de sclérose en plaques récurrente-rémittente ayant présenté une rechute pendant un autre traitement. Les données de ces études devraient être disponibles au début du deuxième semestre de 2011.

L’étude de Phase II CAMMS223 de Genzyme, dont les premiers résultats ont été publiés dans le New England Journal of Medicine en 2008, a comparé alemtuzumab à Rebif® chez des patients atteints de SEP précoce et active, de type récurrente-rémittente, jamais traités. Dans le cadre de cette étude qui a la particularité d’avoir été menée à plus grande échelle et sur un suivi plus long que les essais de Phase II classiques dans la SEP, alemtuzumab a été administré à des patients par cycles de cinq jours maximum, deux ou trois fois par an, alors que Rebif® a été administré aux patients trois fois par semaine, chaque semaine pendant trois ans. L’étude comportait une phase de suivi prolongée pour permettre la collecte de données d’efficacité et de tolérance à long terme.

Données sur alemtuzumab présentées à l’AAN :

Titres des abstracts
 More Alemtuzumab Relapsing−Remitting Multiple Sclerosis Patients Are Free of Clinical Disease Activity at Five Years (Poster PD6.003, 14 avril)
– Alemtuzumab Improves Contrast Sensitivity in Relapsing−Remitting Multiple Sclerosis Patients (Présentation S31.001, 13 avril)
– Alemtuzumab Positively Affects Disability Outcomes Using a One−Year−Sustained Criterion for Relapsing−Remitting Multiple Sclerosis Patients in CAMMS223 (Poster P01.216, 11 avril)
–  Effect of Alemtuzumab vs. Interferon beta−1a on Brain Atrophy in Patients with Early, Active Relapsing−Remitting Multiple Sclerosis (Poster P05.042, 13 avril)
– Analysis of Innate Immune Cells Following Alemtuzumab Treatment in Human CD52 Transgenic Mice (Poster P02.201, 12 avril)
– Alemtuzumab and Thyroid Autoimmunity in Relapsing−Remitting Multiple Sclerosis Patients in CAMMS223 (Poster P03.242, 12 avril)

Source : Sanaofi-aventis








MyPharma Editions

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

Publié le 2 décembre 2021
COVID-19 : OSE Immunotherapeutics fait le point sur les 1er résultats positifs et le développement clinique de CoVepiT, son vaccin T multi-cibles

OSE Immunotherapeutics a annoncé l’analyse positive des premières données de CoVepiT, son candidat vaccin prophylactique contre la COVID-19, en particulier des résultats immunologiques intérimaires positifs sur la réponse des cellules T obtenus dans 100 % de la population traitée, avec en parallèle une résolution des indurations locales observées lors de la vaccination.

Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Publié le 2 décembre 2021
Valbiotis annonce avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques pour TOTUM•854 indiqué dans la réduction de la pression artérielle

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, a annoncé avoir soumis aux autorités compétentes les trois protocoles cliniques sur TOTUM•854, indiqué dans la réduction de la pression artérielle, et présente son plan de développement clinique complet, comme annoncé à l’occasion du congrès annuel de l’European Society of Hypertension et de l’International Society of Hypertension en avril 2021

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents