Edition du 25-09-2020

Takeda et PvP Biologics vont développer un nouveau traitement ciblant la maladie cœliaque

Publié le lundi 9 janvier 2017

Takeda et PvP Biologics vont développer un nouveau traitement ciblant la maladie cœliaqueTakeda et PvP Biologics viennent d’annoncer un accord global portant sur le développement de KumaMax, nouvelle enzyme conçue pour décomposer les éléments immunoréactifs du gluten dans l’estomac, empêchant ainsi les symptômes douloureux et les lésions dans l’intestin grêle provoquées par une ingestion accidentelle de gluten.

Conformément aux dispositions de l’accord de développement, PvP sera en charge de l’ensemble de la recherche et du développement dans le cadre d’études de preuve de principe de phase 1, selon un plan de développement prédéfini. Takeda fournira un financement de 35 millions USD pour les dépenses de PvP relatives au plan, en échange d’une option d’exclusivité lui permettant d’acquérir PvP à l’issue de la réception d’un pack de données prédéfini. Dès l’achèvement réussi du plan de développement par PvP, Takeda pourra exercer son option d’achat de PvP en versant un montant non divulgué, ainsi qu’en satisfaisant à plusieurs étapes de développement et de réglementation.

« Cet accord avec PvP Biologics vient renforcer l’engagement de Takeda consistant à développer des traitements ciblant la maladie cœliaque. KumaMax pourrait répondre à un nombre significatif de besoins non satisfaits pour les patients atteints de la malade cœliaque qui tentent d’éliminer complètement l’exposition au gluten dans leur alimentation sans toutefois y parvenir, et qui par conséquent subissent des symptômes invalidants, » a déclaré Asit Parikh, responsable du département des thérapies gastro-entérologiques pour Takeda. « Nous sommes ravis de nous associer avec PvP Biologics, société dont l’équipe de direction possède une expérience éprouvée dans l’élaboration d’actifs à succès ciblant les maladies GI inflammatoires chroniques grâce au développement. »

« L’expérience et les capacités de Takeda dans le domaine GI correspondent parfaitement à notre objectif consistant à développer une nouvelle thérapie enzymatique orale, afin d’influer significativement sur la vie des individus atteints de la maladie cœliaque, » a déclaré Adam Simpson, président et PDG de PvP Biologics. « En outre, l’important financement non dilutif fourni par Takeda viendra accélérer le développement thérapeutique de KumaMax.

KumaMax est une enzyme recombinante préclinique de conception unique qui s’active dans des conditions d’acidité gastrique, et qui possède une spécificité élevée pour les éléments du gluten responsables de la réaction auto-immune entraînant la maladie cœliaque. Actuellement, le seul traitement disponible pour les patients atteints de la maladie cœliaque réside dans un régime d’éviction stricte du gluten, qui est difficile à respecter. Destiné aux patients atteints de la maladie cœliaque qui tentent de respecter un régime sans gluten en étant toutefois susceptibles d’ingérer du gluten par accident, KumaMax est capable de décomposer les éléments immunoréactifs du gluten avant qu’ils ne sortent de l’estomac, afin de réduire la réponse immune, les lésions intestinales ainsi que les symptômes associés à la maladie cœliaque.

« La maladie cœliaque est un trouble dans lequel l’ingestion d’une quantité même minime de gluten est susceptible d’endommager l’intestin grêle », a déclaré Tadataka « Tachi » Yamada, docteur en médecine, président de PvP Biologics. « Dans le cadre des expérimentations précliniques, KumaMax a prouvé sa capacité à décomposer le gluten avec une efficience et une efficacité suffisantes pour indiquer son formidable potentiel en tant que thérapie orale ciblant une maladie qui affecte la vie de millions de personnes. »

On estime que la maladie cœliaque touche 1 personne sur 100 à travers le monde. La maladie cœliaque est responsable de problèmes de santé significatifs, parmi lesquels des symptômes gastro-intestinaux aigus, une malnutrition, une faiblesse, et un retard de croissance staturo-pondérale. La maladie cœliaque peut se développer à tout âge et entraîner, en l’absence de traitement, de graves problèmes de santé supplémentaires.

Source : PvP Biologics / Takeda








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents