Edition du 24-04-2018

Takeda et PvP Biologics vont développer un nouveau traitement ciblant la maladie cœliaque

Publié le lundi 9 janvier 2017

Takeda et PvP Biologics vont développer un nouveau traitement ciblant la maladie cœliaqueTakeda et PvP Biologics viennent d’annoncer un accord global portant sur le développement de KumaMax, nouvelle enzyme conçue pour décomposer les éléments immunoréactifs du gluten dans l’estomac, empêchant ainsi les symptômes douloureux et les lésions dans l’intestin grêle provoquées par une ingestion accidentelle de gluten.

Conformément aux dispositions de l’accord de développement, PvP sera en charge de l’ensemble de la recherche et du développement dans le cadre d’études de preuve de principe de phase 1, selon un plan de développement prédéfini. Takeda fournira un financement de 35 millions USD pour les dépenses de PvP relatives au plan, en échange d’une option d’exclusivité lui permettant d’acquérir PvP à l’issue de la réception d’un pack de données prédéfini. Dès l’achèvement réussi du plan de développement par PvP, Takeda pourra exercer son option d’achat de PvP en versant un montant non divulgué, ainsi qu’en satisfaisant à plusieurs étapes de développement et de réglementation.

« Cet accord avec PvP Biologics vient renforcer l’engagement de Takeda consistant à développer des traitements ciblant la maladie cœliaque. KumaMax pourrait répondre à un nombre significatif de besoins non satisfaits pour les patients atteints de la malade cœliaque qui tentent d’éliminer complètement l’exposition au gluten dans leur alimentation sans toutefois y parvenir, et qui par conséquent subissent des symptômes invalidants, » a déclaré Asit Parikh, responsable du département des thérapies gastro-entérologiques pour Takeda. « Nous sommes ravis de nous associer avec PvP Biologics, société dont l’équipe de direction possède une expérience éprouvée dans l’élaboration d’actifs à succès ciblant les maladies GI inflammatoires chroniques grâce au développement. »

« L’expérience et les capacités de Takeda dans le domaine GI correspondent parfaitement à notre objectif consistant à développer une nouvelle thérapie enzymatique orale, afin d’influer significativement sur la vie des individus atteints de la maladie cœliaque, » a déclaré Adam Simpson, président et PDG de PvP Biologics. « En outre, l’important financement non dilutif fourni par Takeda viendra accélérer le développement thérapeutique de KumaMax.

KumaMax est une enzyme recombinante préclinique de conception unique qui s’active dans des conditions d’acidité gastrique, et qui possède une spécificité élevée pour les éléments du gluten responsables de la réaction auto-immune entraînant la maladie cœliaque. Actuellement, le seul traitement disponible pour les patients atteints de la maladie cœliaque réside dans un régime d’éviction stricte du gluten, qui est difficile à respecter. Destiné aux patients atteints de la maladie cœliaque qui tentent de respecter un régime sans gluten en étant toutefois susceptibles d’ingérer du gluten par accident, KumaMax est capable de décomposer les éléments immunoréactifs du gluten avant qu’ils ne sortent de l’estomac, afin de réduire la réponse immune, les lésions intestinales ainsi que les symptômes associés à la maladie cœliaque.

« La maladie cœliaque est un trouble dans lequel l’ingestion d’une quantité même minime de gluten est susceptible d’endommager l’intestin grêle », a déclaré Tadataka « Tachi » Yamada, docteur en médecine, président de PvP Biologics. « Dans le cadre des expérimentations précliniques, KumaMax a prouvé sa capacité à décomposer le gluten avec une efficience et une efficacité suffisantes pour indiquer son formidable potentiel en tant que thérapie orale ciblant une maladie qui affecte la vie de millions de personnes. »

On estime que la maladie cœliaque touche 1 personne sur 100 à travers le monde. La maladie cœliaque est responsable de problèmes de santé significatifs, parmi lesquels des symptômes gastro-intestinaux aigus, une malnutrition, une faiblesse, et un retard de croissance staturo-pondérale. La maladie cœliaque peut se développer à tout âge et entraîner, en l’absence de traitement, de graves problèmes de santé supplémentaires.

Source : PvP Biologics / Takeda








MyPharma Editions

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Publié le 24 avril 2018
Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, vient d’annoncer la nomination d’Arnaud Lafforgue au poste de Directeur Financier Groupe. Il succède ainsi à Laurent Gonthiez qui a décidé de poursuivre vers une autre voie, en accord avec la société, après plus de dix années passées à œuvrer pour le développement d’Oncodesign.

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018
Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions