Edition du 29-09-2020

TiGenix : 1er patient inclus dans l’essai de phase Ib/IIa du Cx611 pour les cas de sepsis sévère

Publié le mardi 31 janvier 2017

TiGenix : 1er patient inclus dans l'essai clinique de phase Ib/IIa du Cx611 pour les cas de sepsis sévèreTiGenix, société biopharmaceutique belge, vient d’annoncer avoir inclus et traité le premier patient dans le cadre de son essai clinique de phase Ib/IIa du Cx611 (SEPCELL) pour le traitement du sepsis sévère consécutif à la pneumonie aiguë communautaire (PAC).

Le Cx611 est un produit, administré par voie intraveineuse, issu de cellules souches allogéniques expansées dérivées de tissus adipeux (eASCs) qui sont connues pour leur vaste diversité de propriétés immunomodulatrices. L’essai SEPCELL se concentre sur des patients atteints d’une pneumonie aiguë communautaire bactérienne (ou d’une pneumonie pouvant engager le pronostic vital acquise hors d’un séjour à l’hôpital), admis dans un service de soins intensifs en raison d’un sepsis sévère, et nécessitant une ventilation mécanique et/ou des vasopresseurs. Cette étude est un essai clinique international multicentrique visant à évaluer le niveau de sécurité et de tolérance du Cx611 ainsi que la réduction de la durée de ventilation mécanique et/ou des vasopresseurs, le taux de survie global, les guérisons et autres critères associés à l’efficacité à 90 jours. Les patients inclus recevront une dose de Cx611 le premier jour et une autre dose le troisième jour du traitement, ou un placebo (en plus des soins habituels).

Le sepsis est une affection pouvant engager le pronostic vital qui survient lorsque la réponse de l’organisme à une infection atteint ses propres tissus et organes. Le sepsis touche plus de 26 millions de personnes à travers le monde chaque année, avec un taux de mortalité allant jusqu’à 40 %. Cette affection représente manifestement un besoin médical majeur insatisfait et un énorme fardeau social. Dans les pays occidentaux, le sepsis demeure la principale cause de décès, représentant un coût exorbitant d’hospitalisations d’environ 24 milliards USD (à la hausse) chaque année. Les patients atteints de sepsis sévère présentent un niveau beaucoup plus élevé d’inflammations plus persistantes. Étant donné ses propriétés immunomodulatrices multidimensionnelles, le Cx611 peut être capable de moduler et de restaurer les réponses immunitaires déréglées chez les patients atteints de pneumonie aiguë communautaire.

« Les patients atteints de sepsis sévère ont besoin de nouvelles thérapies ; cependant, le développement de nouveaux médicaments s’est avéré difficile en raison de la diversité des profils de patients. Nous nous sommes fondés sur les leçons tirées d’expériences passées et avons conçu l’essai SEPCELL avec des critères d’inclusion et d’exclusion stricts, au sein d’une population de patients très spécifique, afin de surmonter l’un des principaux écueils des essais clinique antérieurs sur cette indication » a déclaré le professeur Pierre-François Laterre, investigateur principal au sein du projet SEPCELL et chef du service de soins intensifs des Cliniques Universitaires Saint-Luc, à l’université catholique de Louvain, en Belgique.

« Le Cx611, grâce à son action immunomodulatrice, représente une approche innovante pour remédier au sepsis sévère. L’essai SEPCELL fournira des informations précieuses concernant les niveaux de sécurité, de tolérance et d’efficacité du Cx611 en tant que candidat au traitement des patients atteints de sepsis et de choc septique, » a déclaré Marie Paule Richard, responsable médical chez TiGenix.

Le projet SEPCELL est représenté par un groupe de cinq établissements de recherche européens, en plus de TiGenix, qui rassemblent les compétences, le savoir-faire et les ressources nécessaires pour atteindre les objectifs du projet. SEPCELL a obtenu une subvention de 5,4 millions d’euros, accordée par l’Union européenne dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 sous la convention de subvention n°681031.

Pour plus d’informations concernant le sepsis, le projet SEPCELL, ainsi que ses objectifs et son financement : http://www.sepcell.eu/.

Source : TiGenix








MyPharma Editions

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents