Edition du 19-07-2018

TiGenix : 1er patient inclus dans l’essai de phase Ib/IIa du Cx611 pour les cas de sepsis sévère

Publié le mardi 31 janvier 2017

TiGenix : 1er patient inclus dans l'essai clinique de phase Ib/IIa du Cx611 pour les cas de sepsis sévèreTiGenix, société biopharmaceutique belge, vient d’annoncer avoir inclus et traité le premier patient dans le cadre de son essai clinique de phase Ib/IIa du Cx611 (SEPCELL) pour le traitement du sepsis sévère consécutif à la pneumonie aiguë communautaire (PAC).

Le Cx611 est un produit, administré par voie intraveineuse, issu de cellules souches allogéniques expansées dérivées de tissus adipeux (eASCs) qui sont connues pour leur vaste diversité de propriétés immunomodulatrices. L’essai SEPCELL se concentre sur des patients atteints d’une pneumonie aiguë communautaire bactérienne (ou d’une pneumonie pouvant engager le pronostic vital acquise hors d’un séjour à l’hôpital), admis dans un service de soins intensifs en raison d’un sepsis sévère, et nécessitant une ventilation mécanique et/ou des vasopresseurs. Cette étude est un essai clinique international multicentrique visant à évaluer le niveau de sécurité et de tolérance du Cx611 ainsi que la réduction de la durée de ventilation mécanique et/ou des vasopresseurs, le taux de survie global, les guérisons et autres critères associés à l’efficacité à 90 jours. Les patients inclus recevront une dose de Cx611 le premier jour et une autre dose le troisième jour du traitement, ou un placebo (en plus des soins habituels).

Le sepsis est une affection pouvant engager le pronostic vital qui survient lorsque la réponse de l’organisme à une infection atteint ses propres tissus et organes. Le sepsis touche plus de 26 millions de personnes à travers le monde chaque année, avec un taux de mortalité allant jusqu’à 40 %. Cette affection représente manifestement un besoin médical majeur insatisfait et un énorme fardeau social. Dans les pays occidentaux, le sepsis demeure la principale cause de décès, représentant un coût exorbitant d’hospitalisations d’environ 24 milliards USD (à la hausse) chaque année. Les patients atteints de sepsis sévère présentent un niveau beaucoup plus élevé d’inflammations plus persistantes. Étant donné ses propriétés immunomodulatrices multidimensionnelles, le Cx611 peut être capable de moduler et de restaurer les réponses immunitaires déréglées chez les patients atteints de pneumonie aiguë communautaire.

« Les patients atteints de sepsis sévère ont besoin de nouvelles thérapies ; cependant, le développement de nouveaux médicaments s’est avéré difficile en raison de la diversité des profils de patients. Nous nous sommes fondés sur les leçons tirées d’expériences passées et avons conçu l’essai SEPCELL avec des critères d’inclusion et d’exclusion stricts, au sein d’une population de patients très spécifique, afin de surmonter l’un des principaux écueils des essais clinique antérieurs sur cette indication » a déclaré le professeur Pierre-François Laterre, investigateur principal au sein du projet SEPCELL et chef du service de soins intensifs des Cliniques Universitaires Saint-Luc, à l’université catholique de Louvain, en Belgique.

« Le Cx611, grâce à son action immunomodulatrice, représente une approche innovante pour remédier au sepsis sévère. L’essai SEPCELL fournira des informations précieuses concernant les niveaux de sécurité, de tolérance et d’efficacité du Cx611 en tant que candidat au traitement des patients atteints de sepsis et de choc septique, » a déclaré Marie Paule Richard, responsable médical chez TiGenix.

Le projet SEPCELL est représenté par un groupe de cinq établissements de recherche européens, en plus de TiGenix, qui rassemblent les compétences, le savoir-faire et les ressources nécessaires pour atteindre les objectifs du projet. SEPCELL a obtenu une subvention de 5,4 millions d’euros, accordée par l’Union européenne dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 sous la convention de subvention n°681031.

Pour plus d’informations concernant le sepsis, le projet SEPCELL, ainsi que ses objectifs et son financement : http://www.sepcell.eu/.

Source : TiGenix








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ « first-in-class » PXT3003 et PXT864

Publié le 18 juillet 2018
Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ "first-in-class" PXT3003 et PXT864

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé aujourd’hui la délivrance de brevets de produits, sécurisant la protection de nouvelles entités, pour les PLEODRUG™ PXT3003 et PXT864.

Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Publié le 18 juillet 2018
Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé les résultats positifs de son étude de phase Ib en deux parties sur le PXL770, composée d’une étude à doses multiples et croissantes et d’une étude d’interaction médicamenteuse.

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions