Edition du 23-10-2018

TxCell achève le développement de son procédé de fabrication CAR-Treg

Publié le mardi 19 décembre 2017

TxCell achève le développement de son procédé de fabrication CAR-Treg TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé avoir achevé le développement de son premier procédé de production pour sa technologie propriétaire CAR-Treg. Ce procédé sera transféré à un fabriquant externe de type CMO (Contract Manufacturing Organization) avant l’entrée en clinique du premier produit CAR-Treg de TxCell.

Pour son premier procédé de fabrication CAR-Treg, TxCell a isolé une sous-population de cellules Treg qui se sont avérées stables et qui possèdent une forte activité anti-inflammatoire. Malgré la rareté de la sous-population sélectionnée, le procédé développé par TxCell lui permet de fabriquer son produit cellulaire CAR-Treg dans un délai de deux semaines (hors contrôle qualité post-production). TxCell présentera plus de détails sur ce procédé de fabrication lors de la conférence CAR-TCR Summit Europe qui se tiendra du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

La société finalise actuellement la sélection de sa CMO pour l’approvisionnement des lots cliniques de son candidat le plus avancé, le CAR-Treg HLA-A2. Une fois les engagements contractuels mis en place avec la CMO, le transfert du procédé de fabrication de TxCell pourra débuter immédiatement. Un dossier réglementaire en vue d’initier une première étude chez l’homme devrait être déposé au quatrième trimestre 2018. Le démarrage du développement clinique sera soumis d’une part à l’obtention des autorisations réglementaires et d’autre part à la disponibilité des fonds nécessaires.

« Il était très important pour TxCell de finaliser le procédé de production dans les temps pour notre premier candidat clinique, un CAR-Treg ciblant la transplantation d’organes. Ceci nous permettra d’évaluer chez l’homme, et dans les meilleurs délais, le potentiel de notre nouvelle plateforme technologique, » déclare Stéphane Boissel, Directeur Général de TxCell. « Notre approche personnalisée pourrait en effet offrir une alternative thérapeutique pour prévenir le rejet de greffe chronique. Avec un risque important de rejet de greffe, et un taux de mortalité allant de 40% à 55% à cinq ans après une transplantation pulmonaire par exemple, le besoin médical reste important dans ces indications. »

Le procédé de fabrication développé par TxCell pour ce premier candidat CAR-Treg HLA-A2 sera ensuite applicable à l’ensemble de son portefeuille de produits à base de cellules Treg CD4+FoxP3+. Les Tregs CD4+FoxP3+ constituent l’une des trois populations de Tregs sur lesquelles travaille TxCell. Les deux autres populations sont les Tregs CD8+FoxP3+ et les Tregs de Type 1 (Tr1).

Source : TxCell








MyPharma Editions

Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Publié le 22 octobre 2018
Servier / Taiho Oncology : données positives pour l’étude de phase III LONSURF®

Servier et Taiho Oncology ont conjointement annoncé la publication des données cliniques de l’étude pivot de phase III TAS-102 Gastric Study (TAGS) visant à évaluer LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) contre placebo et les meilleurs soins de soutien chez des patients atteints d’un cancer gastro-intestinal métastatique, lourdement pré-traités, ayant progressé ou présentant une intolérance aux précédents traitements.

Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l’asthme

Publié le 22 octobre 2018
Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l'asthme

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Publié le 22 octobre 2018
Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Innate Pharma a présenté au congrès de l’ESMO 2018 des données mises à jour de l’essai de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité de la combinaison de monalizumab avec cetuximab (anti-EGFR) chez des patients prétraités présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique.

DBV Technologies : dépôt de sa demande d’AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

Publié le 22 octobre 2018
DBV Technologies : dépôt de sa demande d'AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

DBV Technologies a annoncé le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour Viaskin Peanut, un produit destiné au traitement de l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Publié le 22 octobre 2018
Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, a annoncé avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l’occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).

Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Publié le 19 octobre 2018
Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis positif concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin contre la dengue de Sanofi et a recommandé son approbation en Europe.

Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Publié le 19 octobre 2018
Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Eli Lilly a annoncé que la Commission Européenne a octroyé le 27 septembre 2018 une autorisation de mise sur le marché à Verzenios® (abémaciclib) dans le traitement des femmes ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec récepteurs hormonaux positifs (RH+), et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 négatifs (HER2-) en association avec un inhibiteur de l’aromatase (IA) ou avec le fulvestrant comme hormonothérapie de première intention, ou chez les femmes ayant été traitées antérieurement par hormonothérapie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions