Edition du 18-11-2018

Accueil » Industrie » Produits » VIH

VIH: Gilead reçoit une AMM européenne pour Eviplera®

Publié le mercredi 30 novembre 2011

La société biopharmaceutique américaine bioGilead Sciences a annoncé hier que la Commission européenne a accordé l’autorisation de commercialisation pour Eviplera® (emtricitabine/rilpivirine/ténofovir disoproxil), un régime posologique complet sous la forme d’un seul comprimé par jour pour le traitement de l’infection par le VIH-1 chez les adultes naïfs de traitement antirétroviral avec une charge virale inférieure ou égale à 100 000 copies/ml dans l’ARN du VIH-1.

L’autorisation accordée aujourd’hui permet la commercialisation d’Eviplera dans les 27 pays de l’Union européenne (UE). « Le fait que les gens atteints du VIH vivent et suivent des traitements plus longtemps rend la disponibilité de nouvelles options thérapeutiques simplifiées encore plus critique », a déclaré le Dr. Mark Nelson, chef de service direction générale sur le VIH, Chelsea and Westminster Hospital, Londres, Royaume-Uni. « Eviplera a le potentiel de devenir une nouvelle option de traitement importante pour les patients qui démarrent une thérapie anti-VIH, puisqu’il simplifie un régime thérapeutique efficace contre le VIH à un comprimé unique par jour. »
Eviplera combine Truvada de Gilead®, une combinaison à dose fixe des deux inhibiteurs nucléosidiques de la transcriptase inverse, emtricitabine 200 mg et ténofovir disoproxil 245 mg, avec rilpivirine 25 mg de Tibotec Pharmaceuticals, commercialisée par Janssen-Cilag International N.V. sous la marque Edurant®.

« Gilead est toujours en tête dans le développement de régimes posologiques à un seul comprimé, car nous et nos partenaires reconnaissons la constante nécessité de simplifier la thérapie anti-VIH », a déclaré John C. Martin, PhD, président-directeur général de Gilead Sciences. « Avec Eviplera, nous sommes heureux d’étendre les options thérapeutiques pour les patients européens et travaillons désormais avec les autorités nationales pour faire en sorte que le régime posologique soit rendu disponible dans l’ensemble de l’UE, le plus rapidement possible. »

Eviplera est le second régime posologique anti-VIH sous la forme d’un seul comprimé, à être autorisé dans l’UE. Le premier, Atripla®(600 mg d’éfavirenz/200 mg d’emtricitabine/245 mg de ténofovir disoproxil) a été mis sur le marché en 2007 et est également commercialisé par Gilead, en partenariat avec Bristol-Myers Squibb et Merck & Co.

L’approbation d’Eviplera est cautionnée par les données recueillies sur 48 semaines à partir de deux études aléatoires, à double insu et à comparateur actif de phase 3 (ECHO et THRIVE) menées par Tibotec, qui ont évalué l’innocuité et l’efficacité de la rilpivirine par rapport à l’éfavirenz chez les adultes atteints du VIH, naïfs de traitement. Les deux études comprenaient un traitement de fond à deux nucléosides/nucléotides, qui pour la majorité des patients était Truvada. Une étude de bioéquivalence, menée par Gilead, a démontré que le régime posologique en un seul comprimé coformulé atteignait les mêmes niveaux de médication dans le sang que l’emtricitabine plus la rilpivirine plus le fumarate de ténofovir disoproxil, administrés séparément. Le régime posologique à un seul comprimé a reçu l’approbation réglementaire de l’administration américaine chargée des aliments et des médicaments (FDA) sous le nom commercial de Complera®(emtricitabine/rilpivirine/fumarate de ténofovir disoproxil) en août 2011.

Un accord de licence et de collaboration avec Tibotec
Gilead a signé un accord de licence et de collaboration avec Tibotec pour le développement et la commercialisation de ce régime posologique en un seul comprimé en juillet 2009. En vertu de cet accord, Gilead assumera le rôle principal dans la fabrication, l’enregistrement, la distribution et la commercialisation du produit aux États-Unis, au Canada, au Brésil, dans l’Union européenne, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Tibotec sera responsable de la commercialisation de la rilpivirine en monothérapie et détiendra des droits de co-détail du régime posologique en un seul comprimé sur ces territoires.

Ces sociétés ont également conclu un accord pour le développement et la commercialisation du régime posologique en un seul comprimé dans le reste du monde, y compris dans les pays aux ressources limitées. Gilead sera responsable de l’enregistrement, de la distribution et de la commercialisation du régime posologique en un seul comprimé dans certains pays européens, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Tibotec sera responsable de tous les pays situés en dehors des territoires de Gilead, dont les plus importants sont la zone Asie-Pacifique, y compris le Japon, le Moyen-Orient, l’Europe de l’Est et toute l’Afrique.

Source : Gilead








MyPharma Editions

Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

Publié le 16 novembre 2018
Alliance Healthcare Group France : François Pogodalla nommé Directeur Administratif et Financier

François Pogodalla a été nommé Directeur Administratif et Financier du répartiteur pharmaceutique Alliance Healthcare Group France, à compter du 11 octobre dernier. Membre du comité exécutif, il rapporte directement à Filippo D’Ambrogi, Président d’Alliance Healthcare Group France.

Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Publié le 16 novembre 2018
Mayoly Spindler : Sébastien Nicolas nommé Directeur des Opérations Industrielles.

Mayoly Spindler, le laboratoire français spécialisé notamment dans le domaines de la gastroentérologie, la dermo-cosmétique, l’ORL et la rhumatologie, a annoncé le 14 novembre dernier la nomination de Sébastien Nicolas au poste de Directeur des Opérations Industrielles.

DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

Publié le 16 novembre 2018
DBV Technologies : Daniel Tassé nommé au poste de Directeur Général

DBV Technologies a annoncé vendredi la nomination unanime par son Conseil d’administration de Daniel Tassé dans le rôle de Directeur Général à compter du 29 novembre 2018. Le Dr Pierre-Henri Benhamou, qui a co-fondé la société en 2002, a décidé de quitter son poste de directeur général mais conserve son poste de président du Conseil.

Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Publié le 16 novembre 2018
Servier pose la 1ère pierre de la future unité de bioproduction sur le site de Gidy

Le laboratoire Servier a annoncé jeudi la pose de la 1ère pierre de la future unité de production de médicaments biologiques sur le site industriel de Gidy (Loiret, France). Baptisée Bio-S, l’unité produira des principes actifs et des médicaments issus de cellules vivantes et fabriqués grâce aux techniques de la biotechnologie.

Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Publié le 16 novembre 2018
Erytech s’associe au New York Blood Center pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes basées sur les globules rouges pour lutter contre des cancers et des maladies orphelines, vient d’annoncer la conclusion d’un partenariat stratégique avec le New York Blood Center (NYBC) pour l’approvisionnement et la recherche sur les globules rouges.

Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Publié le 16 novembre 2018
Lysogene : arrivée de Philippe Goupit au conseil d’administration

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé un changement dans la composition de son Conseil d’administration. Philippe Goupit rejoint Lysogene en qualité d’administrateur indépendant.

Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Publié le 15 novembre 2018
Ipsen : feu vert européen pour Cabometyx® pour le traitement du carcinome hépatocellulaire

Ipsen a annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a approuvé Cabometyx® (cabozantinib) 20, 40, 60 mg en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) chez les adultes antérieurement traités par sorafénib. Cette décision va permettre l’accès au marché de Cabometyx® (cabozantinib) pour cette indication dans les 28 états membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Islande.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions