Edition du 22-02-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

AB Science : résultats positifs de phase 2 pour le masitinib dans le cancer du sein triple négatif

Publié le vendredi 13 mars 2015

AB Science, société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé aujourd’hui des résultats d’efficacité et de tolérance positifs d’une étude de phase 2 pour le masitinib, chez les patients atteints d’un cancer du sein triple négatif. Ces données ont été soumises pour publication au Congrès Annuel 2015 de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Il s’agit d’une étude prospective, multicentrique, ouverte, randomisée et non contrôlée de phase 1b/ 2 évaluant l’efficacité et la tolérance du masitinib en association avec une chimiothérapie dans le traitement du cancer du sein triple négatif. Les patients ont reçu du masitinib en combinaison avec la carboplatine et/ou la gemcitabine.

Dans le groupe de patients recevant du masitinib en combinaison avec la carboplatine et la gemcitabine, 37% des patients recrutés étaient en première ligne de traitement, 16% étaient en seconde ligne de traitement et 47% étaient en troisième ligne de traitement ou plus. Dans l’ensemble de la cohorte, la médiane de survie globale était de 10,2 mois et la médiane de survie sans progression était de 4,7 mois. Le taux de réponse objectif était de 43%.

L’efficacité du masitinib en combinaison avec la carboplatine et la gemcitabine se compare favorablement  aux résultats publiés de la carboplatine en association avec la gemcitabine dans le traitement du cancer du sein triple négatif1, faisant état d’une médiane de survie de 7,7 mois et d’un taux de réponse de 32%.

Un test statistique a été prédéfini dans cette étude de phase 2 dans le but de détecter une tendance de supériorité sur la survie globale entre la médiane de l’étude et la médiane du contrôle historique. Le résultat de ce test permet de déterminer si une étude confirmatoire de phase 3 peut être lancée. Ce test statistique est basé sur la limite supérieure de l’intervalle de confiance du Hazard Ratio inférieur à 1, estimée à partir de la médiane de survie globale (OS) observée dans cette étude de phase 2 et des données historiques. Dans le groupe de patients recevant du masitinib en combinaison avec la carboplatine et la gemcitabine, la limite supérieure de l’intervalle de confiance du Hazard Ratio est estimée à 0,70, ce qui justifie le lancement d’une étude plus importante. AB Science est actuellement en discussion avec les experts de cette maladie pour définir les prochaines étapes.

L’ensemble des données d’efficacité et de tolérance ont été soumises pour publication au Congrès Annuel 2015 de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO).

«Les résultats d’efficacité de l’étude de phase 2 du masitinib en combinaison avec la carboplatine et la gemcitabine dans le traitement du cancer du sein triple négatif avancé sont assez encourageants », a affirmé le Professeur Mario Campone de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest, Nantes, France et investigateur principal de cette étude. « Il y a toujours un fort besoin médical non satisfait chez les patients atteints d’un cancer du sein triple négatif avancé et le développement d’agents ciblés comme le masitinib, en combinaison avec des médicaments cytotoxiques a le potentiel d’améliorer la survie de ces patients dans cette maladie. »

Source : AB Science

 








MyPharma Editions

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

Publié le 21 février 2018
France Biotech : Christian Pierret nommé Conseiller Spécial de Maryvonne Hiance

France Biotech, l’association des entrepreneurs de l’innovation santé, vient d’annoncer la nomination de Christian Pierret, ancien ministre délégué à l’Industrie, en tant que conseiller spécial de Maryvonne Hiance, présidente de France Biotech.

Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Publié le 21 février 2018
Sophia Genetics dans le top 10 des biotech les plus innovantes en 2018

Sophia Genetics, la société suisse spécialisée dans la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine) a été classé à la 5ème place de la prestigieuse liste des 10 compagnies les plus innovantes dans l’industrie biotech par le media américain Fast Company.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions