Edition du 20-02-2019

Accueil » Industrie » Produits

Avis favorable du CHMP pour Remicade® en Europe pour la rectocolite hémorragique chez les patients pédiatriques

Publié le lundi 23 janvier 2012

Le groupe pharmaceutique MSD a annoncé que le Comité des Produits médicinaux à usage humain (CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (AEM) a adopté un avis favorable recommandant l’utilisation de REMICADE® (infliximab) dans le traitement de la rectocolite hémorragique active sévère chez les patients pédiatriques âgés de 6 à 17 ans, qui ont présenté une réponse inadéquate à la thérapie conventionnelle, incluant des corticostéroïdes et le 6-mercaptopurine ou l’azathioprine, ou qui sont intolérants ou présentent des contre-indications médicales pour ce genre de thérapies.

REMICADE, un anticorps monoclonal qui cible en particulier le facteur de nécrose tumorale (TNF)-alpha, a été approuvé dans l’Union Européenne (UE) en mars 2006 pour le traitement de la forme modérée à sévère de la rectocolite hémorragique chez les adultes. REMICADE a été utilisé pour le traitement de la maladie intestinale inflammatoire depuis plus de 12 ans dans l’UE, et a été initialement approuvé pour le traitement de la maladie de Crohn active sévère chez les adultes en 1999, et plus récemment, en 2007, de la forme modérée à sévère de cette maladie chez les patients pédiatriques.

Dès obtention de la décision de la Commission compétente, REMICADE sera la première et unique thérapie biologique à être approuvée dans l’UE pour le traitement de la rectocolite hémorragique pédiatrique, une affection débilitante qui entraîne l’inflammation et le gonflement douloureux de la paroi interne du gros intestin.

« Pour les parents d’enfants qui souffrent des effets parfois dévastateurs de la rectocolite hémorragique, l’avis favorable adopté par le CHMP constitue une nouvelle encourageante et une avancée considérable qui vise à rendre REMICADE disponible à une population de patients plus jeunes en Europe, » a déclaré Rupert Vessey, MRCP, DPhil, Vice-Président sénior des Laboratoires de recherche chez Merck. « En s’inspirant de notre solide héritage dans le domaine de l’immunologie, l’avis favorable émis aujourd’hui renforce encore l’efficacité du REMICADE dans le traitement de la maladie intestinale inflammatoire et notre engagement en faveur de l’élargissement des options de traitement offertes aux patients en Europe. »

Le CHMP a adopté cet avis sur la base d’un examen des données provenant d’une étude clinique ouverte randomisée multicentre de phase 3 à groupes parallèles qui a évalué l’efficacité et l’inocuité de REMICADE auprès de 60 patients pédiatriques âgés de 6 à 17 ans, diagnostiqués avec la forme modérée à sévère de la rectocolite hémorragique active, qui avaient obtenu une réponse inadéquate aux thérapies conventionnelles. Les conclusions de cette étude de 54 semaines ont montré l’efficacité de REMICADE dans cette population pédiatrique.

Une décision définitive de la Commission européenne devrait être rendue au premier trimestre de 2012.

Janssen Biotech, Inc. a découvert et développé REMICADE, et commercialise ce produit aux Etats-Unis. Les sociétés Janssen Pharmaceutical commercialisent REMICADE au Canada, en Amérique centrale et du Sud, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique.

Au Japon, Indonésie et à Taïwan, Janssen Biotech, Inc. octroie une licence sur ses droits de distribution de REMICADE à Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation. En Europe, Russie et Turquie, Janssen Biotech, Inc. octroie une licence de ses droits de distribution de REMICADE à Schering-Plough (Irlande) Company, une filiale de Merck & Co., Inc.

Source : MSD

 








MyPharma Editions

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d’une nanoparticule innovante

Publié le 18 février 2019
Oncologie : Sanofi et NH TherAGuIX s’associent pour la production d'une nanoparticule innovante

AGuIX® est une nanoparticule innovante qui est issue de la découverte de NH TherAGuIX, une start-up française basée à Lyon et créée en 2015 par deux chercheurs, Géraldine Le Duc et Olivier Tillement. Ce médicament radiosensibilisant est en cours de développement clinique dans le traitement des tumeurs solides par radiothérapie, avec une entrée en Phase 2 prochaine sur l’indication des métastases cérébrales.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions