Edition du 20-06-2018

Accueil » Industrie » Produits

Bristol-Myers Squibb : données positives de deux études évaluant l’association nivolumab et ipilimumab dans le mélanome avancé

Publié le mardi 7 juin 2016

Bristol-Myers Squibb : données positives de deux études évaluant l’association nivolumab et ipilimumab dans le mélanome avancé Bristol-Myers Squibb a annoncé hier les résultats de deux études évaluant l’association de nivolumab et de l’ipilimumab dans le mélanome avancé. Les données ont été présentées lors du 52e congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Dans l’étude CheckMate -067 de phase III, avec un suivi minimum de 18 mois, l’association nivolumab + ipilimumab a montré une réduction de 58% du risque de progression de la maladie par rapport à ipilimumab en monothérapie (HR = 0,42 [99,5 % CI: 0,31 à 0,57; p <0,0001]), tandis que nivolumab en monothérapie a montré une réduction du risque de 45% par rapport à ipilimumab seul (HR = 0,55 [99,5% CI: 0,43 à 0,76; p <0,0001]). Des réponses durables ont également été observées avec l’association dans un sous-groupe de patients ayant arrêté les traitements pour cause d’événements indésirables (EI, n = 35) liés au traitement, et sur la base d’une analyse post-hoc issue de l’étude de phase II CheckMate -069, celles-ci semblaient cohérentes avec la population générale de patients randomisés (n = 95). Au sein de ce sous-groupe de patients, le taux de réponse objective était de 66 %, et 20 % ont obtenu une réponse complète avec un suivi minimum de deux ans. À deux ans, la durée de réponse médiane n’était pas atteinte et 74 % étaient toujours répondeurs. Le profil de tolérance de l’association nivolumab et ipilimumab dans les études CheckMate -067 et CheckMate -069 était cohérent avec les études antérieures portant sur l’association, et la plupart des effets indésirables liés au traitement ont été pris en charge au moyen d’algorithmes établis.

« Les données issues de l’étude CheckMate -067 offrent de nouvelles perspectives quant à la durée à long terme de la survie sans progression observée avec l’association nivolumab et ipilimumab dans le mélanome avancé, par rapport à ipilimumab en monothérapie », a expliqué Jedd D. Wolchok, M.D., PhD, Chief, Melanoma and Immunotherapeutics Service, at Memorial Sloan Kettering Cancer Center. « En outre, dans une analyse post-hoc de l’étude CheckMate -069, nous avons observé que même chez les patients ayant arrêté le traitement avec l’association pour des raisons de toxicité, les résultats en termes d’efficacité semblaient cohérents avec ceux observés au sein de la population générale de l’étude. Ces données sont encourageantes et nous offrent d’importantes informations complémentaires au sujet de l’efficacité et de la tolérance de l’association chez ces patients ».

Les données de l’étude CheckMate -067 ont été présentées lors du 52e congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) dans le cadre d’une séance de résumé oral (Abstract n° 9505). Les données de l’étude CheckMate -069 ont été présentées lors d’une séance de posters-discussion (Abstract n° 9518).

« Dans les données des études CheckMate -067 et -069 présentées lors de l’ASCO, nous observons, avec un suivi plus long, la durabilité de la survie sans progression et de la réponse pour l’association nivolumab et ipilimumab dans le mélanome avancé. Ces résultats confortent notre stratégie de recherche visant à étudier l’association d’agents immuno-oncologiques, et nous nous engageons plus que jamais à poursuivre ces recherches et à évaluer des façons d’améliorer la survie à long terme et les résultats des patients dans les cancers avancés », a commenté Vicki Goodman, M.D., Development Lead, Melanoma and Genitourinary Cancers, Bristol-Myers Squibb.

Source : Bristol-Myers Squibb








MyPharma Editions

Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Publié le 19 juin 2018
Santé connectée : Kyomed évolue pour devenir KYomed INNOV

Kyomed, une société française offrant des services dans le domaine de la santé connectée, de l’autonomie et de la médecine personnalisée, a annoncé son changement de nom et d’identité visuelle à l’occasion de son quatrième anniversaire pour laisser place à KYomed INNOV. Ce changement accompagne les avancées de la société qui rentre dans une nouvelle phase avec le développement de ses propres outils numériques et son implication dans des projets internationaux.

Sophia Genetics fait l’acquisition d’Interactive Biosoftware

Publié le 19 juin 2018
Sophia Genetics fait l'acquisition d'Interactive Biosoftware

Sophia Genetics, la healthtech spécialiste de la médecine basée sur les données (Data-Driven Medicine), a annoncé mardi depuis la Conférence Européenne de Génétique Humaine (ESHG 2018) l’acquisition de la tech-compagnie française Interactive Biosoftware (IBS), créateur d’Alamut®, le software le plus utilisé au monde pour l’aide à la décision dans l’interprétation des données génomiques.

Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Publié le 19 juin 2018
Sanofi : Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon nommé Directeur financier

Le groupe pharmaceutique Sanofi vient d’annoncer la nomination de Jean-Baptiste Chasseloup de Chatillon au poste de Vice-Président Exécutif, Directeur financier et membre du Comité Exécutif. Sa nomination prendra effet le 1er octobre 2018.

Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Publié le 19 juin 2018
Celyad traite le premier patient AML de la dose finale de son étude THINK

Celyad, société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé que les premières injections au troisième et dernier niveau de dose de CYAD-01 ont été administrées à un premier patient atteint de leucémie myéloïde aiguë (LMA) dans le groupe des cancers hématologiques de l’étude de Phase 1 THINK.

Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Publié le 18 juin 2018
Erytech : des données précliniques et cliniques sur eryaspase dans la LAL et la LAM au congrès 2018 de l’EHA

Erytech Pharma a annoncé la présentation de données précliniques sur l’action enzymatique d’eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë lymphoblastique récidivante (LAL) et les résultats de l’essai clinique de Phase IIb avec eryaspase (GRASPA®) dans la leucémie aiguë myéloïde (LAM) à l’occasion du congrès annuel de l’association européenne d’hématologie (European Hematology Association – EHA), qui se […]

L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Publié le 18 juin 2018
L’alliance BMS-Pfizer met en ligne le site monanticoagulant.fr

Engagée dans la prévention de l’AVC, l’alliance BMS-Pfizer* propose au grand public et aux professionnels de santé un site internet : monanticoagulant.fr. Celui-ci a pour objectifs d’informer celles et ceux traités par anticoagulant et d’accompagner le médecin dans sa relation avec son patient.

Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Publié le 18 juin 2018
Fièvre jaune : une nouvelle méthode pour tester l’innocuité du vaccin

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de Sanofi Pasteur viennent de développer une nouvelle méthode alternative à l’expérimentation animale, qui permettra à terme de tester l’innocuité de vaccins vivants comme celui contre la fièvre jaune.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions