Edition du 19-03-2019

Accueil » Industrie » Produits

Bristol-Myers Squibb : données positives de deux études évaluant l’association nivolumab et ipilimumab dans le mélanome avancé

Publié le mardi 7 juin 2016

Bristol-Myers Squibb : données positives de deux études évaluant l’association nivolumab et ipilimumab dans le mélanome avancé Bristol-Myers Squibb a annoncé hier les résultats de deux études évaluant l’association de nivolumab et de l’ipilimumab dans le mélanome avancé. Les données ont été présentées lors du 52e congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Dans l’étude CheckMate -067 de phase III, avec un suivi minimum de 18 mois, l’association nivolumab + ipilimumab a montré une réduction de 58% du risque de progression de la maladie par rapport à ipilimumab en monothérapie (HR = 0,42 [99,5 % CI: 0,31 à 0,57; p <0,0001]), tandis que nivolumab en monothérapie a montré une réduction du risque de 45% par rapport à ipilimumab seul (HR = 0,55 [99,5% CI: 0,43 à 0,76; p <0,0001]). Des réponses durables ont également été observées avec l’association dans un sous-groupe de patients ayant arrêté les traitements pour cause d’événements indésirables (EI, n = 35) liés au traitement, et sur la base d’une analyse post-hoc issue de l’étude de phase II CheckMate -069, celles-ci semblaient cohérentes avec la population générale de patients randomisés (n = 95). Au sein de ce sous-groupe de patients, le taux de réponse objective était de 66 %, et 20 % ont obtenu une réponse complète avec un suivi minimum de deux ans. À deux ans, la durée de réponse médiane n’était pas atteinte et 74 % étaient toujours répondeurs. Le profil de tolérance de l’association nivolumab et ipilimumab dans les études CheckMate -067 et CheckMate -069 était cohérent avec les études antérieures portant sur l’association, et la plupart des effets indésirables liés au traitement ont été pris en charge au moyen d’algorithmes établis.

« Les données issues de l’étude CheckMate -067 offrent de nouvelles perspectives quant à la durée à long terme de la survie sans progression observée avec l’association nivolumab et ipilimumab dans le mélanome avancé, par rapport à ipilimumab en monothérapie », a expliqué Jedd D. Wolchok, M.D., PhD, Chief, Melanoma and Immunotherapeutics Service, at Memorial Sloan Kettering Cancer Center. « En outre, dans une analyse post-hoc de l’étude CheckMate -069, nous avons observé que même chez les patients ayant arrêté le traitement avec l’association pour des raisons de toxicité, les résultats en termes d’efficacité semblaient cohérents avec ceux observés au sein de la population générale de l’étude. Ces données sont encourageantes et nous offrent d’importantes informations complémentaires au sujet de l’efficacité et de la tolérance de l’association chez ces patients ».

Les données de l’étude CheckMate -067 ont été présentées lors du 52e congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO) dans le cadre d’une séance de résumé oral (Abstract n° 9505). Les données de l’étude CheckMate -069 ont été présentées lors d’une séance de posters-discussion (Abstract n° 9518).

« Dans les données des études CheckMate -067 et -069 présentées lors de l’ASCO, nous observons, avec un suivi plus long, la durabilité de la survie sans progression et de la réponse pour l’association nivolumab et ipilimumab dans le mélanome avancé. Ces résultats confortent notre stratégie de recherche visant à étudier l’association d’agents immuno-oncologiques, et nous nous engageons plus que jamais à poursuivre ces recherches et à évaluer des façons d’améliorer la survie à long terme et les résultats des patients dans les cancers avancés », a commenté Vicki Goodman, M.D., Development Lead, Melanoma and Genitourinary Cancers, Bristol-Myers Squibb.

Source : Bristol-Myers Squibb








MyPharma Editions

Sanofi : une nouvelle indication de Praluent® approuvée dans l’UE

Publié le 18 mars 2019
Sanofi : une nouvelle indication de Praluent® approuvée dans l'UE

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a approuvé une nouvelle indication de Praluent® (alirocumab), pour réduire le risque cardiovasculaire chez les adultes atteints d’une maladie cardiovasculaire athéroscléreuse établie en réduisant les niveaux de cholestérol à lipoprotéines de basse densité (LDL-C) en adjuvant à des mesures de correction d’autres facteurs de risque.

Nicox : des données non cliniques sur le NCX 4251 présentées à l’AGS 2019 Annual Meeting

Publié le 18 mars 2019
Nicox : des données non cliniques sur le NCX 4251 présentées à l'AGS 2019 Annual Meeting

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la présentation d’un poster à l’American Glaucoma Society (AGS) 2019 Annual Meeting montrant des données non cliniques visant à évaluer une nouvelle théraphie pour la blépharite, le NCX 4251 candidat médicament de Nicox, utilisant un nouveau mode d’administration directement sur le bord de la paupière, foyer d’origine de […]

Clean Cells fait l’acquisition de BE Vaccines

Publié le 18 mars 2019
Clean Cells fait l’acquisition de BE Vaccines

Clean Cells a fait l’acquisition, le 1er mars dernier, de BE Vaccines, filiale française du groupe pharmaceutique indien Biological E (BE). Basée à Saint-Herblain, BE Vaccines qui compte à ce jour 46 collaborateurs a de solides compétences en GMP, culture cellulaire et production de virus, pour différentes applications telles que la production de vaccins viraux et virus oncolytiques.

Nicox signe un accord sur Zerviate™ pour la Chine

Publié le 15 mars 2019
Nicox signe un accord sur Zerviate&#x2122; pour la Chine

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir conclu un accord de licence exclusif avec Ocumension Therapeutics pour le développement et la commercialisation de son produit, Zerviate™ (solution ophtalmique de cetirizine), 0,24%, pour le traitement des conjonctivites allergiques sur un territoire comprenant la Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan.

Roche : feu vert européen pour Hemlibra® dans l’hémophilie A sévère sans inhibiteurs anti-facteur VIII

Publié le 15 mars 2019
Roche : feu vert européen pour Hemlibra® dans l’hémophilie A sévère sans inhibiteurs anti-facteur VIII

Roche vient de recevoir la décision de la Commission européenne confirmant que l’Hemlibra® (emicizumab), traitement contre l’hémophilie A, créé par sa filiale Chugai, avait obtenu l’autorisation de commercialisation dans l’UE pour la prophylaxie de routine, des épisodes hémorragiques chez les adultes et les enfants atteints d’hémophilie A sévère (déficience congénitale du facteur VIII, FVIII < 1 %) sans inhibiteurs du facteur VIII.

Sanofi participe à la Semaine de l’industrie du 18 au 24 mars 2019

Publié le 14 mars 2019
Sanofi participe à la Semaine de l’industrie du 18 au 24 mars 2019

A l’occasion de la Semaine de l’industrie, qui aura cette année pour thème « La French Fab en mouvement », le groupe pharmaceutique Sanofi met en lumière son maillage industriel régional et propose au grand public de venir découvrir le dynamisme de ses sites. Pour cette 9ème édition, 20 sites industriels du leader français organiseront de nombreux événements.

Intelligence artificielle : Iktos et Merck collaborent dans trois projets de découverte de médicament

Publié le 14 mars 2019
Intelligence artificielle : Iktos et Merck collaborent dans trois projets de découverte de médicament

Iktos, entreprise spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA) appliquée à la conception de nouveaux médicaments, a annoncé jeudi un accord de collaboration avec Merck, entreprise leader dans les sciences et la technologie, dans lequel l’intelligence artificielle (IA) dite de “modèles génératifs” d’Iktos sera utilisée pour faciliter et accélérer la découverte de nouveaux composés prometteurs pour Merck.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions