Edition du 20-09-2018

Conclusion des négociations sur la convention pharmaciens d’officine

Publié le lundi 2 avril 2012

Dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, les trois syndicats représentatifs des pharmaciens (FSPF, USPO, UNPF) ont signé à l’unanimité avec l’Assurance maladie un protocole de fin de négociations, marquant leur accord sur le projet de nouvelle convention pharmaceutique, et un nouvel accord générique.

Ce projet renforce le rôle du pharmacien dans la qualité et l’accompagnement des patients et met en oeuvre la diversification des modes de rémunération des pharmaciens prévue par la Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2012.

Pour le gouvernement, cette convention répond à « trois enjeux majeurs ». Premièrement, il s’agit de remettre la mission de santé publique des pharmaciens d’officine au coeur de l’économie du secteur.  Ainsi, la convention a introduit des premières missions de santé publique :

– l’accompagnement des patients prenant des anticoagulants (anti-vitamines K), dont le mauvais suivi peut entraîner des hémorragies, dans le cadre de la lutte contre la iatrogénie ;
– l’accompagnement de patients asthmatiques, pour améliorer leur traitement de fond et éviter les épisodes aigus dus à une mauvaise observance ;
– la stabilité de la délivrance des génériques chez les personnes âgées : vérifier que la personne âgée n’a pas de modification de présentation lors du renouvellement de ses prescriptions de génériques, c’est faciliter l’observance des patients.

Ces missions ont vocation à se développer et sont valorisés par une rémunération spécifique versée par l’Assurance maladie.

Deuxièmement, la convention introduit le principe d’un honoraire à la dispensation déconnecté du prix du médicament, pour rémunérer l’accompagnement des patients. Cet honoraire, qui sera pris en charge par l’Assurance maladie, permettra par ailleurs de faire évoluer la rémunération des pharmaciens d’officine et de la rendre moins dépendante du prix du médicament. Dès 2013, cette part représentera 12,5% de la rémunération actuelle des officines, pour atteindre 25% d’ici 5 ans.

Enfin, la convention s’attache à développer la dispensation des génériques, en introduisant le paiement à la performance sur un objectif de taux de substitution des génériques.

 Source : Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé








MyPharma Editions

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Publié le 20 septembre 2018
Cellectis : le Dr. Stephan A. Grupp, pionnier des CAR-T, rejoint le conseil scientifique

Cellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé que le Dr. Stephan A. Grupp, MD , Ph.D., un oncologue pédiatrique de premier plan à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie et chef du département de thérapie cellulaire et de transplantation à l’Hôpital pour enfants de Philadelphie (CHOP) a rejoint le conseil scientifique de Cellectis.

Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d’euros

Publié le 19 septembre 2018
Horama clôture son tour de table de « Série B » à 22,5 millions d'euros

Horama, société française de biotechnologie basée à Paris et à Nantes et spécialisée dans la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, vient d’annoncer que le fonds belge V-Bio Ventures rejoint le cycle de financement « Série B » de la société. Willem Broekaert, Directeur Associé chez V-Bio Ventures, sera également nommé au Conseil d’Administration d’Horama. Partager la publication « Horama clôture son tour […]

VIH : Gilead Sciences lance la campagne #PasseLeMotPasLeVirus

Publié le 19 septembre 2018

Afin de mieux comprendre le quotidien des personnes vivant avec le VIH, Gilead Sciences a annoncé le lancement d’une campagne #PasseLeMotPasLeVirus qui met en avant leurs témoignages et dévoile, dans le même temps, les résultats d’une étude* menée en partenariat avec l’institut Ipsos auprès de 200 personnes vivant avec le VIH.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions