Edition du 22-11-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Médecine » Produits

Ipsen dépose des demandes d’AMM auprès des autorités américaines et européennes pour Somatuline® dans le traitement des TNE-GEP

Publié le mardi 1 juillet 2014

Le groupe pharmaceutique Ipsen a annoncé mardi le dépôt d’une demande d’indication supplémentaire (Supplemental New Drug Application, sNDA) aux États-Unis auprès de la FDA pour Somatuline® Depot 120 mg en injection dans le traitement des TNE-GEP. Dans l’Union européenne, Ipsen a soumis des variations d’autorisations de mise sur le marché pour Somatuline® Autogel® 120mg en injection auprès des autorités réglementaires compétentes dans 25 pays membres de l’UE.

« Après les Etats-Unis et l’Europe, Ipsen envisage de déployer un programme d’enregistrement mondial », indique le groupe dans un communiqué. La soumission réglementaire s’appuie sur les résultats de l’étude de Phase III CLARINET® démontrant l’effet antiprolifératif de Somatuline® dans le traitement de patients atteints de TNE-GEP. L’étude CLARINET® a montré que le traitement expérimental avec Somatuline® a permis de prolonger de manière substantielle la période jusqu’à la progression de la maladie ou au décès par rapport au placebo (hazard ratio 0,47, p=0,0002). Les données concernant la tolérance du traitement à l’étude sont cohérentes avec le profil de tolérance connu de Somatuline®.

« Ipsen s’engage à apporter des solutions pour répondre aux importants besoins médicaux non satisfaits chez les patients souffrant de TNE-GEP. Le dépôt d’une nouvelle demande d’autorisation de mise sur le marché aux Etats-Unis et de variations d’autorisations de mise sur le marché en Europe pour Somatuline® est un signe important de notre engagement dans le domaine de l’oncologie ciblée, et nous sommes heureux que ces demandes aient été déposées dans les délais impartis. », a déclaré Marc de Garidel, Président-Directeur général d’Ipsen.

« Les données de l’étude CLARINET® sont purement expérimentales dans la mesure où Somatuline® ne dispose dans aucun pays de l’indication pour le traitement antiprolifératif des tumeurs neuro-endocrines gastro-entéro-pancréatiques (TNE-GEP) », précise la groupe. Dans de nombreux pays où il est commercialisé en tant que Somatuline® Autogel®, Somatuline® est indiqué dans le traitement de l’acromégalie et dans le traitement des symptômes associés aux tumeurs neuro-endocrines, pouvant inclure le traitement des patients atteints de TNE-GEP développant des symptômes de syndrome carcinoïde. Aux États-Unis, Somatuline® Depot est autorisé pour le traitement de l’acromégalie et ne dispose pas de l’indication dans le traitement des TNE-GEP ou les symptômes associés.

Source : Ipsen








MyPharma Editions

Par’Immune signe un accord de transfert de savoir-faire avec le CHU de Lille

Publié le 22 novembre 2018
Par’Immune signe un accord de transfert de savoir-faire avec le CHU de Lille

Par’Immune, la société biopharmaceutique lilloise qui développe une nouvelle thérapie basée sur la protéine P28GST issue d’un parasite helminthe pour lutter contre les maladies auto-immunes et inflammatoires, vient d’annoncer avoir signé un accord de transfert avec le CHU de Lille. Cet accord prévoit le transfert à Par’Immune de la base de données cliniques et de savoir-faire concernant la molécule P28GST et sa fabrication.

Néovacs : dépôt d’un brevet en Europe et aux États-Unis pour son nouveau candidat vaccin dans les allergies

Publié le 22 novembre 2018
Néovacs : dépôt d'un brevet en Europe et aux États-Unis pour son nouveau candidat vaccin dans les allergies

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires, a annoncé le dépôt d’un brevet suite à l’obtention de la preuve de concept préclinique avec son nouveau vaccin IL-4/IL-13 Kinoïde dans le traitement de l’asthme.

Takeda : feu vert de la Commission européenne pour l’acquisition de Shire

Publié le 22 novembre 2018
Takeda : feu vert de la Commission européenne pour l'acquisition de Shire

Le groupe pharmaceutique japonais Takeda a annoncé avoir reçu l’aval de la Commission européenne pour sa proposition d’acquisition du laboratoire britannique Shire, annoncée le 8 mai 2018.

Maladies cutanées rares : LEO Pharma et PellePharm vont collaborer pour faire progresser des thérapies innovantes

Publié le 21 novembre 2018
Maladies cutanées rares : LEO Pharma et PellePharm vont collaborer pour faire progresser des thérapies innovantes

Les spécialistes danois en dermatologie LEO Pharma et les pionniers californiens des maladies rares PellePharm ont annoncé aujourd’hui une collaboration stratégique de développement et de commercialisation visant à répondre à des besoins médicaux non comblés concernant de nombreuses affections cutanées pour lesquelles il n’existe pas de traitements approuvés.

Virus Zika : des résultats positifs de Phase 1 pour le candidat vaccin d’Emergent BioSolutions et Valneva

Publié le 21 novembre 2018
Virus Zika : des résultats positifs de Phase 1 pour le candidat vaccin d'Emergent BioSolutions et Valneva

Emergent BioSolutions et Valneva viennent d’annoncer des résultats préliminaires positifs pour la Phase 1 de leur candidat vaccin contre le virus Zika, VLA1601. Le candidat vaccin inactivé et hautement purifié, VLA1601, a atteint le critère d’évaluation principal de l’étude en montrant un profil d’innocuité favorable pour toutes les doses et schémas de vaccination testés.

Noxxon va initier un essai clinique de NOX-A12 en combinaison avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau

Publié le 21 novembre 2018
Noxxon va initier un essai clinique de NOX-A12 en combinaison avec la radiothérapie dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral, a annoncé la préparation d’un nouvel essai clinique combinant le NOX-A12 et la radiothérapie pour le traitement des patients atteints de tumeurs cérébrales nouvellement diagnostiquées. L’association du NOX-A12 et de la radiothérapie a le potentiel d’être utilisée à grande échelle pour le traitement du cancer.

Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Publié le 20 novembre 2018
Stallergenes Greer : résultats positifs pour son essai de phase III dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens

Stallergenes Greer, la société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires, a annoncé les premiers résultats de son essai clinique de phase III visant à évaluer l’efficacité et la tolérance de son comprimé sublingual d’immunothérapie allergénique STAGR320 dans le traitement de la rhinite allergique due aux acariens.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions