Edition du 20-11-2019

Accueil » Cancer » Industrie » Produits » Stratégie

Janssen: demande d’AMM européenne pour Imbruvica® pour le traitement de la macroglobulinémie de Waldenström

Publié le lundi 1 décembre 2014

Janssen a annoncé lundi le dépôt d’une demande d’homologation de type II auprès de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) afin d’obtenir l’amplification de l’autorisation de mise sur le marché d’Imbruvica® (ibrutinib) et y inclure une nouvelle indication thérapeutique pour le traitement de patients adultes atteints de macroglobulinémie de Waldenström (MW). Un type rare de lymphome à cellules B pour lequel il existe des options de traitement encore limitées en Europe.

Si l’homologation est obtenue, cette dernière étendra les indications d’Imbruvica à un troisième type de cancer du sang. Imbruvica est l’un des premiers inhibiteurs de la tyrosine-kinase de Bruton (BTK) de sa catégorie, administré une fois par jour par voie orale. Imbruvica est co-développé par Cilag GmbH International (membre du groupe Janssen Pharmaceutical Companies) et Pharmacyclics Switzerland GmbH. Les filiales de Janssen commercialisent Imbruvica dans la région EMOA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) ainsi que dans le reste du monde, à l’exception des États-Unis où les deux sociétés le commercialisent conjointement.

La MW (connue aussi sous le nom de lymphome lymphoplasmocytaire sécrétant une immunoglobuline de type IgM) est un type de cancer du sang rare et lent à se développer. Elle se caractérise par une prolifération au niveau des lymphocytes B, un type de cellules blanches (lymphocyte) produites par la moelle osseuse. L’âge médian des patients diagnostiqués est de 63 à 68 ans, et le taux de prévalence de la maladie chez les hommes et les femmes en Europe est d’environ 7,3 et 4,2 par millions de personnes, respectivement. À ce jour, la MW reste une maladie incurable.

En octobre 2014, Imbruvica a reçu l’approbation de la Commission Européenne pour le traitement des patients adultes présentant un lymphome à cellules du manteau (LCM) réfractaire ou récidivant, ou des patients adultes présentant une leucémie lymphocytique chronique (LLC) ayant reçu au moins un traitement antérieur, ou en tant que traitement de première intention en cas de délétion 17p ou mutation TP53 chez les patients inadaptés à la chimio-immunothérapie. Janssen et Pharmacyclics continuent le déploiement de leur vaste programme de développement d’Imbruvica qui comporte des engagements d’études de phase III sur plusieurs populations de patients.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

Publié le 19 novembre 2019
Sanofi et Cyclamed lancent la campagne « AnTRIbiotiques, je m’implique »

A l’occasion de la semaine mondiale du bon usage des antibiotiques (18-24 novembre) et de la semaine européenne de la réduction des déchets (16- 24 novembre), Sanofi et Cyclamed s’associent pour mener une campagne d’action et d’information, appelée « AnTRIbiotiques, je m’implique », à destination du grand public, des professionnels de santé et des autorités régionales.

Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

Publié le 19 novembre 2019
Cancer du cerveau : CarThera et KIYATEC collaborent afin de proposer des thérapies personnalisées

KIYATEC et CarThera viennent d’annoncer la mise en place d’une collaboration clinique dans le but de développer leurs innovations et d’améliorer le traitement des patients suite à un diagnostic de glioblastome, une forme très agressive de cancer du cerveau qui touche plus de 130 000 patients chaque année dans le monde et se caractérise par un pronostic clinique réservé.

Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Publié le 19 novembre 2019
Biocodex en négociations exclusives en vue de l’acquisition des Laboratoires Iprad

Les Laboratoires Iprad et Biocodex ont annoncé être entrés en négociations exclusives en vue du rachat par Biocodex des Laboratoires Iprad. Les deux sociétés possèdent un portefeuille de produits complémentaires dans le domaine de la santé familiale. Leur rapprochement permettra de créer un acteur de premier plan, tant en France qu’à l’international, en particulier dans le domaine des microbiotes.

Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

Publié le 19 novembre 2019
Emmanuelle Quilès nommée à la Présidence du Programme « IA et Santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé

L’Alliance pour la Recherche et l’Innovation des Industries de Santé (ARIIS), qui porte le programme « intelligence artificielle et santé » du Comité Stratégique de Filière des industries et technologies de santé, vient de nommer à la Présidence du programme, Emmanuelle Quilès, Présidente de Janssen France.

Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Publié le 18 novembre 2019
Theradiag annonce le marquage CE de son nouvel automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic a annoncé aujourd’hui avoir réalisé le marquage CE de son automate i-Track10 pour le monitoring des biothérapies.

Advicenne prévoit de nommer David Horn Solomon au poste de président du conseil d’administration

Publié le 18 novembre 2019
Advicenne prévoit de nommer David Horn Solomon au poste de président du conseil d'administration

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines rénales, a annoncé aujourd’hui son intention de nommer le Dr David Horn Solomon au poste de président du conseil d’administration de la société.

Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Publié le 15 novembre 2019
Jazz Pharmaceuticals reçoit un avis favorable du CHMP pour Sunosi®

Jazz Pharmaceuticals a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté un avis favorable recommandant l’autorisation de mise sur le marché de solriamfetol pour améliorer le niveau d’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) des adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement de première intention tel que la pression positive continue (PPC).1

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents