Edition du 21-09-2018

Accueil » Industrie » Produits

Janssen : résultats positifs pour Eprex® en tant que traitement de l’anémie

Publié le jeudi 16 juin 2016

Janssen : résultats positifs pour Eprex® en tant que traitement de l'anémie Janssen vient d’annoncer les résultats de l’étude internationale randomisée, en double aveugle, contrôlée par placébo, multicentrique de phase 3, EPOANE 3021. Les données de l’étude ont été présentées lors du 21e congrès annuel de l’European Hematology Association (EHA).

« Cette étude a démontré l’efficacité et l’innocuité d’EPREX® (époétine alfa) en tant que traitement de l’anémie, chez les patients adultes présentant un niveau de risque faible à intermédiaire-1 de développer des syndromes myélodysplasiques, tels que classifiés par le système International Prognostic Scoring System (IPSS) », indique le laboratoire dans un communiqué. « Les résultats définitifs de l’étude EPOANE 3021 de phase 3 ont également montré qu’un nombre significativement moindre de patients nécessitaient une transfusion, ainsi que des améliorations significatives en termes de qualité de vie. », indique également Janssen.

« L’anémie affecte la vaste majorité des patients atteints de syndromes myélodysplasiques et contribue substantiellement à leurs symptômes. Cependant, il n’existe actuellement aucune agents approuvés stimulant l’érythropoïèse pour le traitement de l’anémie chez les patients présentant des risques faibles de développer des symptômes myélodysplasiques, » a déclaré Pierre Fenaux, M.D., PhD., investigateur principal de l’étude EPOANE 3021, et Professeur d’Hématologie à l’Hôpital St Louis/Université de Paris, en France. « Ces données fournissent des éléments de preuve importants qui montrent que l’époétine alfa permet de gérer efficacement les faibles risques d’anémie associés à des syndromes myélodysplasiques, outre les transfusions, et sans aucun impact sur la progression vers une leucémie myéloïde aiguë (LMA). »

Ces données, ainsi que trois études fondées sur les registres, provenant de toute l’Europe, ont été soumises à l’autorité sanitaire française, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM)- autorité sanitaire de référence pour EPREX (époétine alfa) dans le cadre de la procédure de reconnaissance mutuelle, dans le but d’élargir l’autorisation de mise sur le marché existante en Europe. Une décision devrait être prise au cours des prochains mois.

Pour plus d’informations sur l’étude EPOANE 3021 présentées lors du congrès 2016 de l’EHA

Références

1. Fenaux P, Santini V, Aloe Spiriti MA, et al. Randomised, double-blind, placebo-controlled, multicenter study evaluating epoetin alfa versus placebo in anemic patients with IPSS Low-Int1 risk MDS. Presentation at 21st Congress of the European Hematology Association (EHA), Copenhagen, Denmark; 9-12 June 2016; abstract P248.

Source : Janssen








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions