Edition du 23-03-2019

Le patron de Genzyme attend une meilleure offre de Sanofi

Publié le vendredi 26 novembre 2010

Dans une interview au Figaro, Henri Termeer, le patron de la biotech américaine juge toujours l’offre de Sanofi-aventis insuffisante et  voque un supplément de prix proposé sous certaines conditions par le groupe pharmaceutique français aux actionnaires de Genzyme, qui serait liée à la performance Campath, un traitement expérimental de la sclérose en plaques du groupe, déjà validé pour les soins anticancéreux. Une alternative qui permettrait de rehausser l’offre du laboratoire français ou celle d’autres acheteurs potentiels.

Pour  Henri Termeer, ce supplément de prix sous conditions « est un moyen couramment utilisé dans l’industrie pharmaceutique quand les entreprises n’arrivent pas à s’entendre sur un prix. Cela fait partie des alternatives qui pourraient être explorées. » « Nous y réfléchissons au sujet de la molécule du Campath. Cela pourrait servir pour Sanofi ou d’autres entreprises avec lesquelles nous discutons », a-t-il précisé sans pour autant nommer les acheteurs potentiels.

Concernant  l’écart entre les 3,5 milliards de dollars de revenus attendus par Genzyme  du Campath et ce que prévoit Sanofi, soit 700 millions, le patron de la biotech américaine a déclaré que « le directeur général de Sanofi a probablement ses raisons pour sous-estimer la valeur de l’alemtuzumab, connu pour l’instant sous le nom Campath. Nous pensons que ce sera le produit le plus efficace, le moins cher et le plus adapté au quotidien des patients atteints de sclérose en plaques. Nous attendons les résultats de deux essais cliniques de phase 3 en juin puis à l’automne pour le démontrer ».

Le 4 octobre, Sanofi-Aventis a lancé une offre de rachat de Genzyme pour 69 dollars par action, soit 18,5 milliards de dollars au total. « Le prix de 69 dollars par action n’est pas acceptable pour le conseil de Genzyme. Nous n’avons aujourd’hui aucun point de départ, rien qui nous permette d’entamer des discussions », a déclaré Henri Termeer. Interrogé par le Figaro si sur le  « vrai prix » de Genzyme était de 89 dollars par action, Henri Termeer a ajouté: « C’est un chiffre, pas un élément de négociation. Il correspond aux calculs réalisés par (le directeur général de Sanofi) Chris Viehbacher avant l’été, extrapolés sur la base de nos nouvelles estimations de revenus. »

Source : Le Figaro








MyPharma Editions

Biosynex sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance excellence

Publié le 22 mars 2019

Reconnu par BPI France pour son fort potentiel de croissance, le groupe Biosynex, qui conçoit, fabrique et distribue des Tests de Diagnostic Rapide (TDR), a été sélectionné pour intégrer le réseau Bpifrance Excellence.

AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

Publié le 22 mars 2019
AlzProtect collabore avec Parexel pour la phase 2a de l’AZP2006

AlzProtect , société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé que Parexel Biotech, une nouvelle division de Parexel International Corporation, a été sélectionnée pour réaliser le développement clinique de phase 2a de AZP2006 pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (PSP), une maladie dégénérative rare du cerveau.

Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Publié le 22 mars 2019
Santé animale : Hervé de Cidrac nommé à la tête de Zoetis France

Zoetis, l’entreprise américaine de santé animale, a annoncé la nomination de Hervé de Cidrac au poste de Président Directeur Général de Zoetis en France. Hervé de Cidrac prendra ses fonctions chez Zoetis le 1er Avril 2019.

Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

Publié le 22 mars 2019
Deinove reçoit 1,5 m€ de Bpifrance pour la 1ère étape du programme AGIR

La société de biotechnologie française Deinove a annoncé avoir franchi avec succès la première étape clé du programme AGIR – Antibiotiques contre les Germes Infectieux Résistants – qui bénéficie du soutien du Programme d’Investissements d’Avenir. Ce passage d’étape a déclenché le paiement de 1,5 m€ à Deinove.

Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Publié le 21 mars 2019
Maladies métaboliques : Servier collabore avec des chercheurs de Harvard

Le laboratoire pharmaceutique Servier s’associe avec des chercheurs de l’Université de Harvard dans une étude collaborative pour explorer une nouvelle voie dans le traitement du diabète de type 2 et de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non-Alcoholic Fatty Liver Disease).

CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Publié le 21 mars 2019
CNRS : Jean-Luc Moullet nommé directeur général délégué à l’innovation

Jean-Luc Moullet a été nommé directeur général délégué à l’innovation par Antoine Petit, président-directeur général du CNRS, à compter du 18 mars 2019. Cette fonction permet de renforcer le pilotage et la coordination de l’ensemble des activités de l’organisme en matière d’innovation, de valorisation et de transfert de technologies.

Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Publié le 21 mars 2019
Infertilité humaine : Igyxos lève 7,5M€ pour financer le développement de son candidat médicament

Igyxos, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’un nouveau traitement contre l’infertilité féminine et masculine, a annoncé le succès de sa levée de fonds de 7,5 millions d’euros dans le cadre d’une Série A menée par Bpifrance, via le Fonds Accélération Biotechnologies Santé géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions