Edition du 29-09-2020

Lille candidate à l’accueil de l’Agence européenne du médicament

Publié le vendredi 21 avril 2017

Lille candidate à l’accueil de l’Agence européenne du médicamentConséquence de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, l’Agence européenne du médicament (EMA), actuellement basée à Londres, devra être relocalisée au sein d’un État membre de l’Union européenne. Le Président de la République et le Premier ministre ont acté mercredi 19 avril la candidature de Lille à l’accueil de l’EMA.

Huit villes françaises se sont portées candidates pour accueillir cette agence : Lens-Liévin, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris Sud-Villejuif, Strasbourg et Toulouse. Après avoir entendu le comité d’audition et après avis des ministres concernés, le Président de la République et le Premier ministre ont finalement décidé de présenter la candidature de Lille à l’accueil de l’agence européenne du médicament.

« Lille est idéalement située au cœur de l’Europe, à 40 min de Bruxelles, 1h20 de Londres et 1h de Paris. Elle bénéficie d’une très bonne accessibilité s’appuyant sur l’aéroport international Roissy Charles-de-Gaulle situé à 50 min en TGV de Lille (25 allers-retours par jour). La France dispose d’un écosystème de santé (recherche, innovation, industrie) exceptionnel, dont Lille est l’un des pôles majeurs », a souligné le gouvernement.

 « L’arrivée de l’EMA en France serait un signal fort »

Dans un communiqué, le Leem s’est félicité de la candidature française « qui permettrait de conforter la place de la France dans le domaine de la santé et plus particulièrement du médicament ». L’organisation professionnelle estime que « l’arrivée de l’EMA  – et de ses 900 salariés – en France serait une source de dynamisme et de rayonnement scientifique international pour le pays car l’agence drainerait dans son sillon de  nombreux experts scientifiques internationaux ainsi qu’un grand nombre de fonctionnaires européens hautement qualifiés ». Par ailleurs, l’installation de l’EMA « conforterait également la volonté d’attractivité scientifique et industrielle de la France dans le domaine des produits de santé, mesure également portée par le Conseil stratégique des industries de santé (CSIS) ».

« Tant du point de vue scientifique que du point  de vue économique, l’arrivée de l’EMA en France serait un signal fort pour les décideurs français et internationaux, analyse Philippe Lamoureux, directeur général du Leem. Notre secteur se tient prêt à travailler avec le gouvernement français et les institutions européennes pour porter efficacement cette candidature et accueillir dans les meilleures conditions l’Agence européenne du médicament. »

A ce jour, plusieurs pays, tels la Suède ou l’Italie, se sont déjà positionnés pour accueillir le siège de cette agence sanitaire.

Source : Gouvernement.fr ; Leem








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents