Edition du 16-02-2019

Maurice Chagnaud prend la direction des opérations commerciales de Teva Europe

Publié le mercredi 11 janvier 2012

Le groupe pharmaceutique Teva annonce la nomination de Maurice Chagnaud en qualité de Chief Commercial Officer (CCO) de Teva Pharmaceuticals Europe BV. Dans ses nouvelles fonctions, Maurice Chagnaud sera responsable de conduire dans 29 pays européens (les 27 états membres de l’Union Européenne ainsi que la Suisse et la Norvège) le développement commercial des activtés de Génériques y compris les Biosimilaires, de Médicaments de Spécialité, ainsi que du Business Developpement.

Maurice Chagnaud est basé à Utrecht aux Pays-Bas, siège social de Teva en Europe qui compte plus de 14 000 salariés et a réalisé un chiffres d’affaires de près de 3 milliards d’Euros en 2010.  « Notre société vit un véritable tournant dans son histoire, qui nous propulse au 10ème rang des géants mondiaux dela pharmacie. Nous comptons, avec mes équipes, relever les défis de l’innovation et de l’excellence dans tout ce que nous proposons aux patients, aux professionnels de santé et aux industriels de l’univers pharmaceutique, afin de générer une croissance continue de nos activités en Europe. », déclare le nouveau Chief Commercial Officer dans un communiqué.

Parcours
Maurice Chagnaud est Docteur en Médecine, diplômé de la Faculté de Médecine de Marseille La Timone et de l’IAE d’Aix-en-Provence. Il a débuté sa carrière industrielle au sein du groupe LIPHA et y a contribué au développement de Merck Génériques, d’abord en France, où il a occupé plusieurs fonctions avant de devenir Directeur Général des Opérations Commerciales, puis en Italie, où il a été nommé Président de la filiale en février 2005.

 Il rejoint, en novembre 2006, le groupe Teva en tant que Président Directeur Général des différentes filiales de Teva en France. En août 2010, il est promu Vice Président des Opérations Commerciales en Europe suite à l’acquisition du groupe Ratiopharm. Aujourd’hui, il prend des responsabilités élargies, suite à l’acquisition du groupe Cephalon.

Créé en 1901, Teva est le leader mondial et européen des laboratoires de génériques et le premier producteur au monde de principes actifs. Teva exercait déjà une activité importante dans les médicaments de spécialité avec notamment, issu de sa propre Recherche & Développement, un des plus importants traitements dans le monde contre la sclérose en plaques (Copaxone®, acétate de glatiramer). A ce portefeuille de produits dans le système nerveux central, le respiratoire et la santé de la femme, s’ajoutent désormais les gammes de Cephalon dans les domaines de l’oncologie, l’hématologie et la douleur.

  Source : Teva








MyPharma Editions

Lysogene : 1er patient traité dans l’essai de phase 2/3 évaluant une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA

Publié le 15 février 2019

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), et Sarepta Therapeutics, , société leader dans la médecine de précision génétique pour les maladies rares, ont annoncé le traitement du premier patient dans l’étude clinique internationale de Phase 2/3 (AAVance), évaluant LYS-SAF302, une thérapie génique pour la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA).

Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

Publié le 14 février 2019
Dominique Pon et Laura Létourneau en charge de la transformation numérique en santé

A l’occasion du premier comité de suivi de Ma Santé 2022 à la fin de l’année 2018, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a nommé Dominique Pon responsable stratégique et Laura Létourneau déléguée opérationnelle d’une task force

Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Publié le 14 février 2019
Onxeo : cinq études précliniques démontrant le profil unique d’AsiDNA™ présentées au congrès 2019 de l’AACR

Onxeo a annoncé la présentation des résultats de cinq études précliniques démontrant le profil différencié d’AsiDNA™, inhibiteur first-in-class de la réponse aux dommages de l’ADN, renforçant son potentiel en clinique et mettant en évidence son mécanisme d’action unique, lors du prochain Congrès annuel de l’AACR (American Association for Cancer Research), qui se tiendra du 29 mars au 3 avril 2019 à Atlanta (Géorgie), États-Unis.

WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

Publié le 13 février 2019
WeHealth by Servier et le MIT signent un partenariat dans la santé connectée à domicile

WeHealth by Servier, la direction e-santé du groupe Servier, et l’AgeLab, rattaché au Massachusetts Institute of Technology (MIT), ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de partenariat qui vise à définir les nouvelles opportunités du marché des objets connectés à domicile.

Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 13 février 2019
Médicaments pédiatriques : les avis et recommandations du Comité de l’EMA

L’ANSM vient de publier un point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 11-14 décembre 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 6 avis favorables révisés de PIPs, dans les indications suivantes :

Cancer du poumon : 900 000 € dédié au Projet Pimiento piloté par Sophia Genetics et l’INRIA

Publié le 13 février 2019
Cancer du poumon : 900 000 € dédié au Projet Pimiento piloté par Sophia Genetics et l'INRIA

Sophia Genetics a annoncé sa collaboration avec l’INRIA qui s’est vu attribué une enveloppe de 900 000 € par le Fonds de dotation MSD’AVENIR en vue de soutenir le projet PIMIENTO : projet de recherche dans le domaine du cancer du poumon non à petites cellules.

Samsung Bioepis et C-Bridge Capital vont développer et commercialiser des biosimilaires de nouvelle génération en Chine

Publié le 12 février 2019
Samsung Bioepis et C-Bridge Capital vont développer et commercialiser des biosimilaires de nouvelle génération en Chine

Samsung Bioepis a annoncé son expansion en Chine continentale grâce à un accord de licence avec C-Bridge Capital. Cet accord couvre plusieurs candidats biosimilaires de Samsung Bioepis, dont les candidats biosimilaires SB11 et SB12 de troisième génération, qui référencent le LUCENTIS® (ranibizumab) et le SOLIRIS® (eculizumab), respectivement, ainsi que le SB3, un candidat biosimilaire référençant l’HERCEPTIN® 3 (trastuzumab).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions