Edition du 20-09-2020

Cancer du sein: un médicament expérimental de Roche réduit de 35 pour cent le risque de progression

Publié le lundi 4 juin 2012

Le trastuzumab emtansine (T-DM1), médicament expérimental d’action ciblée contre le cancer du sein développé par Roche et Genentech, a réduit de 35 pour cent le risque de progression de la maladie ou de décès dans une étude pivot de phase III présentée dimanche lors du 48e congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Roche  a annoncé ce week-end que l’étude de phase III EMILIA sur le trastuzumab emtansine (T-DM1) a déjà satisfait à l’un de ses deux critères d’évaluation primaires en entraînant une prolongation significative de la période pendant laquelle des patientes souffrant de cancer du sein métastatique (CSm) HER2-positif ont vécu sans que leur maladie ne progresse (survie sans progression; PFS).

L’étude a montré que le risque d’aggravation de la maladie ou de décès a été réduit de 35 pour cent chez les femmes ayant reçu le trastuzumab emtansine par rapport à celles traitées par une chimiothérapie associant le lapatinib plus Xeloda® (capécitabine) (HR=0,65; p-value: <0,0001). L’étude EMILIA est la première étude randomisée de phase III menée avec le trastuzumab emtansine chez des patientes souffrant de CSm ayant déjà été traitées par Herceptin® (trastuzumab) associé à une chimiothérapie à base de taxane.

Une tendance en faveur d’une prolongation de la survie (survie globale ou OS, co-critère d’évaluation primaire de l’étude) a également été observée chez les femmes ayant reçu le trastuzumab emtansine par comparaison à celles traitées par l’association lapatinib plus Xeloda, mais ces données ne sont pas encore matures. Le profil d’innocuité du trastuzumab emtansine s’est avéré correspondre à ceux déjà observés lors de précédentes études, les patientes recevant le trastuzumab emtansine ayant présenté moins d’effets indésirables (EI) de grade 3 ou plus que celles traitées par l’association lapatinib plus Xeloda (40,8 pour cent contre 57 pour cent).

“Les résultats encourageants de l’étude EMILIA en termes d’efficacité, d’innocuité et de qualité de vie étayent notre conviction que le trastuzumab emtansine pourrait être appelé à jouer un rôle important chez les patientes souffrant de cancer du sein métastatique HER2-positif. Nous travaillons avec les autorités de santé du monde entier pour que ces données leur soient soumises le plus rapidement possible et espérons que le trastuzumab emtansine sera bientôt disponible pour les femmes atteintes de cette forme agressive de cancer du sein.”

Sur la base des données de l’étude EMILIA, Roche et Genentech prévoient de déposer cette année des demandes d’homologation du trastuzumab emtansine dans le traitement du CSm HER2-positif auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) et de la US Food and Drug Administration (FDA).

Le trastuzumab emtansine est un produit expérimental connu sous le nom de conjugué anticorps médicament (antibody-drug conjugate = ADC). Il se compose du trastuzumab (anticorps) et du DM1 (agent chimiothérapique) unis l’un à l’autre par un ligand stable. Le trastuzumab emtansine est conçu pour cibler et inhiber la voie de signalisation de HER2 et délivrer l’agent chimiothérapique DM1 directement à l’intérieur des cellules cancéreuses HER2-positives.

Source : Roche








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents