Edition du 28-02-2020

Sandoz : AMM en Europe pour Rixathon®, son biosimilaire du rituximab

Publié le mercredi 5 juillet 2017

Sandoz : AMM en Europe pour Rixathon®, son biosimilaire du rituximab Sandoz, la division médicaments génériques et biosimilaires du groupe pharmaceutique Novartis, a annoncé le 19 juin dernier que la Commission européenne (CE) autorisait l’utilisation de Rixathon® (biosimilaire du rituximab*) en Europe dans les mêmes indications que le médicament de référence MabThera® 1,2.

Pour Christophe Delenta, Président de Sandoz France, « l’AMM de Rixathon® s’inscrit dans l’engagement de Sandoz, pionnier et leader mondial des biosimilaires. Notre priorité est d’améliorer la santé des patients en contribuant aux économies de santé et ceci, grâce à l’accès des patients à des innovations thérapeutiques à prix maîtrisés. ». Il ajoute que « Rixathon® sera l’un des cinq lancements de médicaments majeurs que nous programmons pour les quatre prochaines années. Nous avons travaillé assidûment pour obtenir cette autorisation et notre action se poursuit, car il s’agit désormais pour nous de mettre ce biosimilaire à disposition des professionnels de santé et des patients en France».

Rixathon® est autorisé dans le traitement du lymphome non-hodgkinien (lymphome folliculaire et lymphome diffus à grandes cellules B) et de la leucémie lymphoïde chronique ainsi que des maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde, la granulomatose avec polyangéite et la polyangéite microscopique)1.

La laboratoire indique que « l’AMM, délivrée par la CE, s’appuie sur un programme de développement exhaustif dans lequel des données analytiques, précliniques et cliniques démontrant la biosimilarité de Rixathon® par rapport au médicament de référence MabThera® ont été produites ». Parmi les études cliniques figurent l’étude ASSIST-RA, une étude de bioéquivalence de Phase II3 et l’étude ASSIST-FL, une étude d’efficacité et de sécurité de phase III dans le lymphome folliculaire4.

1.    Agence européenne des médicaments. Résumé des caractéristiques du produit Rixathon® Consultable à l’adresse : http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003903/smops/Positive/human_smop_001127.jsp&mid=WC0b01ac058001d127.  [Consultation : juin 2017].

2.    Agence européenne des médicaments. Résumé des caractéristiques du produit MabThera® Consultable à l’adresse : https://www.medicines.org.uk/emc/medicine/2570. [Consultation : juin 2017].

3.    Smolen J, et al. Pharmacokinetics, pharmacodynamics, safety and efficacy of proposed rituximab biosimilar (GP2013) vs. EU-Approved rituximab (rtx) in patients with rheumatoid arthritis: results from a randomized controlled trial (GP13-201) over 52 weeks. Congrès EULAR, 8-11 juin 2016, Londres, RU : FRI0222

4.    Jurczak W, et al. A Phase III Efficacy and Safety Study of the Proposed Rituximab Biosimilar GP2013 Versus Rituximab in Patients with Previously Untreated Advanced Follicular Lymphoma. Congrès annuel de l’ASH (American Society of Hematology), 3-6 décembre 2016, San Diego, États-Unis : 1809.

Source :  Sandoz








MyPharma Editions

Abivax : 1er patient inclus dans son essai de Phase 1/2 aux États-Unis avec ABX196 dans le carcinome hépatocellulaire

Publié le 27 février 2020
Abivax : 1er patient inclus dans son essai de Phase 1/2 aux États-Unis avec ABX196 dans le carcinome hépatocellulaire

Abivax, société de biotechnologie qui développe de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé aujourd’hui qu’un premier patient a été traité dans le cadre de l’essai clinique de Phase 1/2 mené aux États-Unis avec ABX196 chez des patients souffrant de carcinome hépatocellulaire (CHC, cancer du foie le plus fréquent).

Maladie cœliaque : Takeda fait l’acquisition de PvP Biologics

Publié le 27 février 2020
Maladie cœliaque : Takeda fait l'acquisition de PvP Biologics

Takeda a annoncé avoir fait l’acquisition de PvP Biologics, Inc. après la finalisation d’une étude de preuve de concept du mécanisme de Phase 1 sur le médicament expérimental TAK-062 (Kuma062) pour le traitement de la maladie cœliaque non contrôlée.

Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Publié le 25 février 2020
Sanofi a l’ambition de créer un leader européen des principes actifs pharmaceutiques

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé hier son ambition de créer un leader européen dédié à la production et à la commercialisation à des tiers de principes actifs pharmaceutiques (API*), qui sont les molécules essentielles entrant dans la composition de tout médicament.

Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Publié le 24 février 2020
Yposkesi : Patrick Lansky nommé vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Patrick Lansky en tant que vice-président des ventes et du marketing aux Etats-Unis.

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents