Edition du 19-02-2018

Sanofi et Regeneron: revue prioritaire de la FDA pour Zaltrap® dans le cancer colorectal

Publié le jeudi 5 avril 2012

Sanofi et la biotech américaine Regeneron Pharmaceuticals annoncent jeudi que la Food and Drug Administration (FDA) a accordé une revue prioritaire à la demande de licence de produit biologique (DLB) de l’agent expérimental Zaltrap® (aflibercept), soluté concentrée pour perfusion, en combinaison avec une chimiothérapie à base d’irinotecan et de fluoropyrimidine chez les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique (mCRC) ayant précédemment reçu un traitement à base d’oxaliplatine.

Une revue prioritaire est accordée aux molécules dont les résultats préliminaires indiquent que le médicament, si approuvé, a le potentiel d’apporter une solution thérapeutique là où aucun traitement adapté n’existe, ou de représenter une amélioration significative par rapport aux produits existants. Dans le cadre de la revue prioritaire, la décision de la FDA sur la DLB de Zaltrap® est attendue le 4 août 2012. Le dossier a été déposé sur la base des résultats de l’étude de Phase III VELOUR chez les patients atteints d’un cancer colorectal métastatique ayant précédemment reçu un traitement à base d’oxaliplatine.

«Sanofi et Regeneron s’engagent à poursuivre le développement de Zaltrap®. Nous sommes très heureux de la décision de la FDA d’accorder une revue prioritaire à Zaltrap dans le cancer colorectal métastatique », a indiqué Debasish Roychowdhury, M.D., Senior Vice-Président de Sanofi Oncologie. « Nous sommes impatients de travailler avec la FDA dans l’espoir d’apporter une nouvelle option aux patients souffrant de cette maladie sévère. »

Les entreprises annoncent également aujourd’hui les résultats préliminaires de l’étude de phase III VENICE évaluant l’ajout de l’agent expérimental Zaltrap® (aflibercept) à docétaxel et prednisone dans le traitement de première ligne du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant. L’étude n’a pas atteint son critère d’évaluation principal, à savoir l’amélioration de la survie globale (SG). Le profil de tolérance était similaire aux précédentes études de Zaltrap en association avec docetaxel.

Les deux entreprises procéderont à une analyse détaillée des données de l’étude VENICE et les résultats complets seront présentés dans le cadre d’un prochain congrès scientifique.

Zaltrap®, également dénommé VEGF Trap dans la littérature scientifique, est un inhibiteur de l’angiogenèse expérimental doté d’un mécanisme d’action unique. Il s’agit d’une protéine de fusion ciblant le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire A (VEGF-A) sous de multiples formes ainsi que le VEGF-B, le facteur de croissance placentaire (PIGF) et d’autres facteurs de croissance angiogénique qui semblent jouer un rôle dans l’angiogenèse tumorale et l’inflammation. Zaltrap® (aflibercept) se lie au VEGF-A, au VEGF-B et au PIGF avec une plus grande affinité que leurs récepteurs naturels.

Sanofi a déposé une demande d’autorisation de mise sur le marché pour Zaltrap®, dans le traitement de 2ème ligne des patients atteints d’un cancer colorectal métastatique, à l’Agence européenne des médicaments (EMA) au quatrième trimestre 2011.

Source : Sanofi Oncologie








MyPharma Editions

Associations de patients : l’ANSM lance son appel à projets 2018

Publié le 19 février 2018
Associations de patients : l'ANSM lance son appel à projets 2018

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) lance, pour la septième année consécutive, un appel à projets s’adressant aux associations de patients et autres usagers du système de santé. Cet appel à projets annuel vise à stimuler des initiatives associatives axées sur le bon usage et la réduction des risques liés aux produits de santé.

Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Publié le 19 février 2018
Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé lundi la cession d’Helixio, sa division dédiée aux services génomiques basée à Clermont-Ferrand, à ses employés et managers.

Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Publié le 19 février 2018
Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Bone Therapeutics, société belge spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du recrutement de son étude de Phase IIA dans la fusion vertébrale lombaire avec son produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®. Au regard du calendrier, les données d’efficacité et de sécurité de l’ensemble des 32 patients sont attendues mi-2019, après une période de suivi de 12 mois.

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un « rattrapage vaccinal »

Publié le 16 février 2018
Rougeole : la ministre de la Santé appelle à un "rattrapage vaccinal"

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a appelé, mercredi 14 février sur France Inter, les « personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants » contre la rougeole à « faire un rattrapage ». Depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations, dont 6 en services de réanimation, ont été déclarés en France.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions