Edition du 28-05-2022

Accueil » Industrie » Produits

Sanofi fait le point sur l’étude de phase III consacrée au rilzabrutinib dans le traitement du pemphigus

Publié le jeudi 9 septembre 2021

Sanofi fait le point sur l’étude de phase III consacrée au rilzabrutinib dans le traitement du pemphigusSanofi a annoncé que l’essai PEGASUS de phase III évaluant le rilzabrutinib dans le traitement du pemphigus, une maladie de la peau auto-immune rare, n’a pas atteint son critère d’évaluation principal, ni ses critères secondaires. Le profil de tolérance du rilzabrutinib est resté similaire à celui observé précédemment et aucun nouveau signal de sécurité n’a été identifié.

Ce premier essai de phase III, contrôlé par placebo, d’un inhibiteur de la BTK dans le traitement du pemphigus a inclus des patients adultes atteints d’une forme modérée à sévère de pemphigus vulgaire ou de pemphigus foliacé. Le critère d’évaluation principal était la rémission complète entre les semaines 29 à 37 moyennant des doses minimales de corticoïdes (≤10/mg par jour). La rémission complète était définie par l’absence de nouvelles lésions et de lésions établies. Les résultats obtenus montrent que la proportion de patients traités par rilzabrutinib ayant satisfait au critère d’évaluation principal n’était pas statistiquement différente de celle des patients traités par placebo.

Sanofi poursuit l’évaluation des données de cet essai et prévoit de les présenter en détail dans le cadre d’un futur congrès médical.

« Bien que ces résultats soient décevants, nous pensons que le programme clinique consacré au rilzabrutinib présente beaucoup de potentiel et que ce médicament pourrait répondre aux besoins thérapeutiques des personnes souffrant de maladies auto-immunes », précise Naimish Patel, Responsable Monde, Développement, Immunologie et Inflammation. « Notre mission est d’améliorer les résultats cliniques en explorant de nouvelles approches scientifiques et de nouveaux traitements pour faire évoluer la prise en charge de ces maladies. Nous restons déterminés à approfondir nos recherches et à poursuivre nos programmes cliniques pour pouvoir proposer de nouvelles options thérapeutiques aux patients.»

Les pemphigus désignent un ensemble de maladies potentiellement graves caractérisées par des bulles (ou ampoules) et des plaies sur la peau et les muqueuses. Actuellement, les options thérapeutiques du pemphigus sont limitées (en particulier pour le pemphigus vulgaire et le pemphigus foliacé) et le traitement de référence reste les corticoïdes à visée systémique.

Développé pour le traitement de maladies auto-immunes, le rilzabrutinib est un inhibiteur de la tyrosine kinase de Bruton (BTK) par voie orale – potentiellement le premier de sa classe pharmacothérapeutique. L’enzyme BTK joue un rôle clé dans plusieurs processus immunitaires, dont la prolifération des lymphocytes B, la production des immunoglobulines et l’activation des cellules innées comme les mastocytes, les éosinophiles et les basophiles. Les données positives tirées d’essais cliniques contrôlés par placebo consacrés à des inhibiteurs de la BTK ont mis en lumière le rôle potentiel de la BTK dans la polyarthrite rhumatoïde et l’urticaire chronique spontanée1,2. La fonction de la BTK est biologiquement diversifiée, ce qui justifie la poursuite des recherches sur diverses maladies dans lesquelles elle joue un rôle et pour lesquelles les besoins médicaux non pourvus sont importants.

Le rilzabrutinib fait actuellement l’objet d’un essai clinique de phase III dans le traitement de la thrombocytopénie immune, une maladie rare du sang, et d’un essai de phase II dans le traitement d’une autre maladie auto-immune – la maladie à IgG4. D’autres étude de phase II portant sur des maladies immunologiques, comme l’asthme, la dermatite atopique, l’urticaire chronique spontanée et l’anémie hémolytique auto-immune à auto-anticorps chauds, devraient débuter en 2021.

__________

1 Cohen S, et al, Fenebrutinib versus Placebo or Adalimumab in Rheumatoid Arthritis: A Randomized, Double-Blind, Phase II Trial (ANDES Study). Arthritis Rheumatol. 2020 Apr 9;72(9):1435–46. doi: 10.1002/art.41275. Epub ahead of print. PMID: 32270926; PMCID: PMC7496340

2. Metz,M, et al Fenebrutinib in Refractory Chronic Spontaneous Uticaria, 2020, Abstract. Allergy, 75: 100-119. https://doi.org/10.1111/all.14505

3 TAILORED COVALENCY est une marque déposée de Principia Biopharma Inc., une entreprise Sanofi.

Source et visuel : Sanofi








MyPharma Editions

Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l’azacitidine

Publié le 27 mai 2022
Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l'azacitidine

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé aujourd’hui que la FDA (agence américaine du médicament) a approuvé TIBSOVO (comprimés d’ivosidenib) en association avec l’azacitidine pour le traitement des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée et porteurs d’une mutation du gène IDH1. Cette approbation cible les adultes de 75 ans et plus, ou présentant […]

AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

Publié le 27 mai 2022
AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

AB Science a annoncé que l’autorité de santé canadienne (Health Canada) a émis un avis favorable à l’issue de l’examen préliminaire du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ce qui signifie que le dossier soumis par AB Science a été examiné et jugé acceptable pour revue.

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents