Edition du 19-06-2019

Sanofi : le CHMP recommande l’approbation de l’indication de Dupixent® dans l’asthme

Publié le mardi 5 mars 2019

Sanofi Sanofi a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation dans l’Union européenne, chez l’adulte et l’adolescent à partir de 12 ans, pour le traitement adjuvant d’entretien de l’asthme sévère, caractérisé par une inflammation de type 2 avec élévation du taux d’éosinophiles et (ou) de la FeNo et inadéquatement contrôlé par de fortes doses de corticoïdes inhalés en association avec un autre médicament prescrit en traitement d’entretien.

L’avis favorable du CHMP repose sur les données cliniques de 2 888 adultes et adolescents ayant participé à trois essais pivots du programme global LIBERTY ASTHMA, dont les essais de phase III QUEST et VENTURE. L’essai QUEST a comparé Dupixent à un placebo dans le traitement de l’asthme inadéquatement contrôlé par des doses modérées ou élevées de corticoïdes inhalés, en plus d’un deuxième médicament de contrôle. L’essai VENTURE a pour sa part comparé Dupixent à un placebo chez des patients présentant un asthme dépendant des corticoïdes par voie orale. La Commission européenne devrait rendre sa décision définitive sur cette nouvelle indication du Dupixent dans les prochains mois.

Dupixent est un anticorps monoclonal humain qui inhibe la signalisation de l’interleukine 4 (IL-4) et de l’interleukine 13 (IL-13), deux protéines jouant un rôle central dans l’inflammation de type 2 caractéristique de certains types d’asthme, ainsi que de plusieurs autres maladies allergiques. Cet effet s’accompagne d’une réduction des biomarqueurs de l’inflammation de type 2, comme la fraction de monoxyde d’azote dans l’air expiré (FeNO), les immunoglobulines E (IgE) et l’éotaxine-3 (CCL26).

Les patients souffrant d’asthme sévère présentent souvent des symptômes persistants non contrôlés en dépit d’un traitement standard, ce qui les rend candidats à un traitement par agent biologique. Les symptômes de l’asthme non contrôlé incluent la toux, une respiration sifflante et des difficultés respiratoires et exposent les patients à des crises sévères pouvant nécessiter des consultations aux urgences ou des hospitalisations. L’administration de corticoïdes inhalés peut permettre de soulager les symptômes sévères à court terme. Toutefois, les recommandations thérapeutiques actuelles préconisent de limiter leur utilisation au long cours aux patients qui présentent des symptômes sévères en raison des effets secondaires graves qu’ils peuvent occasionner.

Dupixent est développé conjointement par Sanofi et Regeneron dans le cadre d’un accord de collaboration global. En octobre 2018, Dupixent a été approuvé aux États-Unis dans le traitement adjuvant d’entretien de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients à partir de 12 ans. Dupixent ne doit pas être utilisé pour le traitement des difficultés respiratoires soudaines. Ce médicament est actuellement évalué au Japon dans le traitement de certains types d’asthme.

Dupixent est actuellement approuvé dans l’Union européenne dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de l’adulte candidat à un traitement systémique. Il est également approuvé dans plusieurs autres pays dans le traitement de la dermatite atopique modérée à sévère de certaines catégories de patients.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents