Edition du 26-09-2022

Teva : la Commission européenne accorde une AMM à Ranivisio® pour le traitement de la DMLA

Publié le mardi 30 août 2022

Teva : la Commission européenne accorde une AMM à Ranivisio® pour le traitement de DMLATeva Pharmaceutical a annoncé que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Ranivisio (ranibizumab), un médicament biosimilaire du traitement ophtalmologique Lucentis, pour l’ensemble des cinq indications chez l’adulte pour lesquelles Lucentis est autorisé.

Richard Daniell, vice-président exécutif de la division commerciale européenne de Teva Pharmaceuticals: « Des millions d’Européens sont touchés par cette affection ophtalmique grave liée à l’âge, et ce jalon majeur nous permet, aux côtés de Bioeq, d’apporter le ranibizumab aux ophtalmologistes et à leurs patients dans l’ensemble de l’Europe. Le produit constitue un complément bienvenu du portefeuille de biosimilaires de Teva. Il nous permet simultanément de remplir notre mission visant à améliorer l’accès des patients à des traitements critiques, tout en aidant les systèmes de soins de santé à réaliser des économies cruciales. »

Ranivisio fait l’objet d’une licence pour le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et quatre autres indications ophtalmiques chez l’adulte: la déficience visuelle due à l’œdème maculaire consécutif à une occlusion veineuse rétinienne (branche veineuse ou veine centrale), la déficience visuelle résultant d’un œdème maculaire diabétique, la rétinopathie diabétique proliférante et la néovascularisation choroïdienne.

En Europe, environ 67 millions de personnes sont touchées par la DMLA. Il s’agit de l’une des principales causes de cécité chez les adultes en âge de travailler atteints de diabète non maîtrisé3, et de la cause la plus fréquente de cécité dans les pays développés2. On estime que d’ici 2050 jusqu’à 77 millions d’Européens seront touchés par la DMLA4.

La DMLA est causée par la croissance excessive des vaisseaux sanguins à l’intérieur de la rétine, qui aboutit à une déficience visuelle pouvant conduire à la cécité. Le ranibizumab inhibe le facteur de croissance endothéliale vasculaire (VEGF) responsable de la formation excessive de ces vaisseaux sanguins dans la rétine5.

Dans l’étude COLUMBUS-AMD, une étude de phase III multicentrique, randomisée, à double insu, en groupes parallèles6, ranibizumab a montré être très similaire à son médicament de référence en termes d’efficacité clinique et d’innocuité oculaire et systémique dans le traitement de la DMLA et de ses autres indications ophtalmiques.

____________________

* Ranivisio est une marque déposée de Bioeq AG, utilisée sous licence par Teva
** Lucentis® est une marque déposée de Genentech Inc.

 

Références:

1 Rédigé par Editor. 15 janvier 2019. Dernière consultation le 7 janvier 2022. Disponible sur: https://www.diabetes.co.uk/diabetes-complications/diabetes-and-blindness.html

2 Colin S. Tan, SriniVas R. Sadda. 2017, Pages 89-116, Chapter 7. Neovascular (Wet) Age-Related Macular Degeneration. Academic Press, ISBN 9780128053133. Disponible sur: https://doi.org/10.1016/B978-0-12-805313-3.00007-7

3 Rédigé par Editor. 15 janvier 2019. Dernière consultation le 7 janvier 2022. Disponible sur: https://www.diabetes.co.uk/diabetes-complications/diabetes-and-blindness.html

4 Li JQ, Welchowski T, Schmid M, et al., Prevalence and incidence of age-related macular degeneration in Europe: a systematic review and meta-analysis British Journal of Ophthalmology 2020;104:1077-1084. Disponible sur: https://bjo.bmj.com/content/104/8/1077

5 John Lowe et al., Experimental Eye Research 85 (2007) 425e430, Ranibizumab inhibits multiple forms of biologically active vascular endothelial growth factor in vitro and in vivo. Disponible sur: https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0014483507001534

6 Frank G Holz , Piotr Oleksy , Federico Ricci , Peter K Kaiser , Joachim Kiefer , Steffen Schmitz-Valckenberg , COLUMBUS-AMD Study Group – Efficacy and Safety of Biosimilar FYB201 Compared with Ranibizumab in Neovascular Age-Related Macular Degeneration, JAMA Ophthalmol. 2021 Jan 1;139(1):68-76. doi: 10.1001/jamaophthalmol.2020.5053. Disponible sur: https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33957183/

Source :  Teva Pharmaceutical

 








MyPharma Editions

Franck Fourès nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire

Publié le 26 septembre 2022
Franck Fourès nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire

Franck Fourès a été nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire de l’Anses par arrêté des ministres chargés de l’Agriculture et de la Santé du 29 juillet 2022. Il prendra ses fonctions le 1er novembre 2022.

La Fondation du Leem récompense 12 projets pour innover dans les parcours de santé

Publié le 26 septembre 2022
La Fondation du Leem récompense 12 projets pour innover dans les parcours de santé

Pour la troisième édition de son appel à projets sur l’innovation dans les parcours de santé, le Comité Exécutif de la Fondation du Leem a récompensé 12 lauréats avec une dotation totale de 300 000 euros.

Poxel : des résultats histologiques positifs dans la NASH lors de l’étude de phase II du PXL065

Publié le 26 septembre 2022
Poxel : des résultats histologiques positifs dans la NASH lors de l'étude de phase II du PXL065

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les troubles métaboliques rares, vient d’annoncer des résultats histologiques positifs de l’étude DESTINY-1 (étude d’efficacité et de sécurité de l’énantiomère R de la pioglitazone (PXL065) stabilisé par substitution au deutérium) dans la NASH.

Immunothérapie : Tollys présente au congrès OTS 2022 de nouvelles données démontrant l’activité antitumorale de son candidat TL-532

Publié le 26 septembre 2022
Immunothérapie : Tollys présente au congrès OTS 2022 de nouvelles données démontrant l’activité antitumorale de son candidat TL-532

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-Like 3 (TLR3), annonce aujourd’hui la présentation des données les plus récentes sur le TL-532, lors du congrès de la Oligonucleotide Therapeutics Society (OTS), à Phoenix (Arizona, Etats-Unis) le 3 octobre 2022 (poster numéro 30).

Maladies rares : lancement de la plateforme « RareSim » pour sensibiliser les professionnels de santé et réduire l’errance diagnostique

Publié le 26 septembre 2022
Maladies rares : lancement de la plateforme « RareSim » pour sensibiliser les professionnels de santé et réduire l’errance diagnostique

SimforHealth lance officiellement sa nouvelle plateforme de simulation numérique dédiée aux maladies rares. Afin de sensibiliser les professionnels de santé aux maladies rares et plus spécifiquement à la culture du doute et à la réduction de l’errance diagnostique, l’équipe de SimforHealth a répondu à l’appel à projet « Améliorer le dépistage et le retard du diagnostic » porté par Coalition Next.

Merck poursuit son développement en France avec 130M€ investis sur son site de production alsacien

Publié le 26 septembre 2022
Merck poursuit son développement en France avec 130M€ investis sur son site de production alsacien

Merck, le groupe allemand de sciences et technologies, vient d’annoncer un investissement complémentaire de 130 millions d’euros sur le site de production Life Science de Molsheim en Alsace. Ce nouvel investissement permettra un accroissement des capacités de production du site par la création d’une troisième unité de production d’assemblages à usage unique – projet Mobius®. Il conduira au recrutement de 800 nouveaux collaborateurs d’ici à 2028.

Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Publié le 23 septembre 2022
Servier accélère sa transformation digitale avec Google Cloud

Servier, groupe pharmaceutique international, et Google Cloud annoncent une collaboration stratégique qui marque une nouvelle étape dans la transformation digitale initiée par Servier. Cet accord, centré sur l’usage de la data et de l’intelligence artificielle (IA), vise notamment à accroître les capacités d’innovation thérapeutique du Groupe au bénéfice des patients et dans le respect du cadre réglementaire applicable.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents