Edition du 08-07-2020

TiGenix : le projet SEPCELL reçoit une subvention de 5,4 millions d’euros de l’UE

Publié le lundi 2 novembre 2015

TiGenix : le projet SEPCELL sur le sepsis sévère reçoit une subvention de 5,4 millions d'euros de l'UETiGenix, la société biopharmaceutique belge, a annoncé que le projet SEPCELL a reçu une subvention de 5,4 millions d’euros de la Commission européenne dans le cadre de l’initiative Horizon 2020, le programme de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation, afin de réaliser un essai clinique de phase Ib/IIa du Cx611 chez des patients atteints de sepsis sévère consécutif à une pneumonie communautaire grave.

Le projet SEPCELL est une étude de phase Ib/IIa randomisée, en double insu, sur groupes parallèles, contrôlée par placebo et multicentrique, destinée à évaluer l’innocuité et l’efficacité du Cx611 dans le traitement de patients adultes atteints de sepsis sévère consécutif à une pneumonie communautaire grave et hospitalisés au service de soins intensifs. Le Cx611 est une suspension à base de cellules souches allogéniques expansées dérivées de tissus adipeux (eASC), administrée par voie intraveineuse. Il est prévu de recruter un total de 180 patients à travers l’Europe pour la réalisation de cet essai.

Le Cx611 est une approche innovante du traitement du sepsis sévère utilisant les propriétés immunomodulatrices des eASC pour cibler différentes voies. La norme actuelle de soin du sepsis sévère consiste en des soins palliatifs et de soutien, principalement axés sur le contrôle des symptômes et le traitement de l’infection sous-jacente au moyen d’anti-inflammatoires et d’antibiotiques.

« Le fait que la Commission européenne ait octroyé cette subvention de 5,4 millions d’euros à SEPCELL souligne l’importance et le caractère innovant de notre projet et permettra à TiGenix de faire progresser de manière significative le développement d’un nouveau traitement pour le sepsis sévère consécutif à une pneumonie communautaire grave, une maladie menaçant le pronostic vital et présentant un taux de mortalité élevé (environ 28 à 50 %) », affirme le docteur Marie-Paule Richard, Chief Medical Officer chez TiGenix.

Les propriétés uniques du Cx611 ont permis à SEPCELL d’être l’un des rares projets cliniques à obtenir le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Outre TiGenix, le consortium SEPCELL comprend le Centre Hospitalier Universitaire de Limoges, les Cliniques Universitaires Saint-Luc de Bruxelles, l’Hospital Clínico San Carlos du Servicio Madrileño de Salud à Madrid et l’Academisch Medisch Centrum de l’université d’Amsterdam. En tant que coordinateur du projet, TiGenix dirigera le projet et recevra 1,3 million d’euros de fonds non dilutifs, et sera responsable de gérer les 4,1 millions d’euros restants afin de financer les activités des partenaires cliniques et de recherche du consortium.

Source : TiGenix








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents