Edition du 20-08-2018

BioAlliance Pharma: résultats de phase I de la biothérapie AMEP® dans le mélanome métastatique

Publié le lundi 1 octobre 2012

BioAlliance Pharma a annoncé lundi  la présentation des résultats de tolérance et d’efficacité de la phase I de la biothérapie Amep® chez des patients souffrant de mélanome métastatique, au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) à Vienne, en Autriche qui se déroule du 28 septembre au 2 octobre.

Ces résultats ont été présentés par le Docteur Julie Gehl, investigateur principal de l’étude (Professeur associé de Recherche clinique au sein du Département d’Oncologie de l’Hôpital universitaire Herlev de Copenhague) sous la forme d’un abstract et d’un poster :  » Proof of concept of gene therapy using plasmid AMEP in disseminated melanoma: Safety and efficacy results of a phase I first-in-man study ». Deux autres centres européens spécialisés avaient également participé à cette étude, l’Institut Gustave Roussy de Villejuif en France et l’Institut d’Oncologie de Ljubljana en Slovénie.

AMEP® cible des récepteurs spécifiques (intégrines) particulièrement présents sur les cellules de mélanome et les cellules endothéliales vasculaires, impliqués à la fois dans la croissance et l’angiogenèse tumorale (formation d’une néo vascularisation permettant la croissance de la tumeur). Cette première étude de phase I, menée dans le mélanome métastatique ou avancé, avait montré un très bon profil de tolérance de la biothérapie injectée par voie locale (intra-tumorale), ainsi que des signaux d’efficacité satisfaisants. A la suite de ces résultats positifs, BioAlliance Pharma poursuit le programme de développement de sa biothérapie et a obtenu en juin dernier, l’approbation du projet d’essai clinique de phase I/II par les différentes autorités réglementaires. Prévue sur un plan européen, cette étude vise maintenant à établir le profil de tolérance et d’efficacité de la biothérapie AMEP® administrée par voie systémique (intramusculaire) dans la même indication.

« La présentation des premiers résultats du développement clinique d’AMEP® dans le cadre d’un grand congrès européen d’oncologie, témoigne de l’intérêt et de l’innovation d’un projet prometteur et original dont le développement clinique est mené avec de grands centres européens spécialisés », déclare le Docteur Bérangère Vasseur, Directeur du Développement clinique de BioAlliance Pharma.

« Cette première étude d’administration chez l’homme du plasmide Amep® par électro-transfert a montré que cette administration était bien tolérée et permettait le passage effectif du gène dans la tumeur. Ceci est le fruit d’une collaboration européenne réussie dans la mise au point d’une nouvelle biothérapie. D’autres études sont en cours et nous sommes impatients de voir les résultats de nos efforts soutenus dans l’exploration de paradigmes de traitement originaux », déclare le Docteur Julie Gehl.

Source :  BioAlliance Pharma








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions