Edition du 25-05-2022

Faux médicaments: l’industrie pharmaceutique et Interpol lancent une initiative mondiale

Publié le mercredi 13 mars 2013

Faux médicaments: l’industrie pharmaceutique et Interpol lancent une initiative mondialeInterpol et 29 des plus importantes sociétés pharmaceutiques (*) du monde ont conclu un accord pour trois ans, d’un montant de 4,5 millions d’euros, pour la création du Programme Interpol sur la criminalité pharmaceutique, qui s’appuiera sur le travail déjà accompli par l’unité Contrefaçon de produits médicaux et criminalité pharmaceutique (MPCPC) de l’Organisation.

Il permettra à la communauté des services chargés de l’application de la loi d’intensifier la lutte contre la criminalité pharmaceutique par la mise en place de partenariats plus étroits.

Le programme sera axé sur la prévention de toutes les formes de criminalité pharmaceutique, notamment de la contrefaçon de médicaments génériques et de marque, ainsi que sur l’identification et le démantèlement des réseaux de criminalité organisée associés à cette activité illicite, qui génère chaque année des profits se chiffrant en millions de dollars.

Une part essentielle du programme a pour objet de sensibiliser le public aux dangers des faux médicaments, en particulier les acheteurs de médicaments sur Internet. L’Organisation mondiale de la santé estime en effet que dans plus de 50 % des cas, les médicaments achetés sur des sites Internet illégaux dissimulant leur adresse physique sont des produits de contrefaçon.

En 2012, l’Opération Pangea V – une initiative soutenue par INTERPOL, visant à déstabiliser les réseaux de criminalité organisée responsables de la vente illicite de médicaments sur Internet, et à laquelle participent 100 pays – a abouti à quelque 80 arrestations et à la saisie, dans le monde entier, de 3,75 millions de médicaments potentiellement mortels d’une valeur totale de 10,5 millions d’USD.

Le programme alliera formation, renforcement des capacités et actions de répression ciblées, afin de sensibiliser au problème et également de déstabiliser et démanteler les réseaux de criminalité organisée impliqués dans divers types d’infractions pharmaceutiques tels que la contrefaçon, la vente illicite ou le détournement.

« Du sirop de contrefaçon contre la toux et d’autres médicaments contenant du diéthylène-glycol ont été la cause de huit empoisonnements de masse à travers le monde, dont un survenu en 2006 au Panama qui a fait plus d’une centaine de morts, parmi lesquels de nombreux enfants. En 2012, au Pakistan, quelque 109 patients atteints de maladies cardiaques sont morts après avoir absorbé un faux médicament », rappelle Interpol dans un communiqué.

La criminalité pharmaceutique recouvre la fabrication, le commerce et la distribution de médicaments et de dispositifs médicaux faux, volés ou illicites. Elle englobe la contrefaçon et la falsification de produits médicaux, leur conditionnement et la documentation associée, ainsi que le vol, la fraude, le détournement, la contrebande, le trafic et le blanchiment de fonds liés à ces infractions.

(*)  Les sociétés pharmaceutiques participantes : Abbott, Almirall, Amgen, Astellas Pharma, AstraZeneca , Bayer AG, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb , Celgene , Chugai Pharmaceutical Co., Daiichi Sankyo, Dainippon Sumitomo Pharma, Eisai Co., GlaxoSmithKline, Johnson & Johnson , Lilly, Lundbeck , Menarini SA , Merck & Co. , Merck KGaA , Novartis , Novo Nordisk , Otsuka Pharaceuticals , Pfizer , Roche, Sanofi, Shionogi & Co., Takeda Chemical Industries , UCB

Source : Interpol








MyPharma Editions

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents