Edition du 20-05-2022

Polyarthrite rhumatoïde : UCB démarre l’étude C-EARLY™

Publié le lundi 27 février 2012

La société biopharmaceutique bruxelloise UCB a annoncé aujourd’hui le début de CEARLY™, une étude de phase III dont l’objectif est d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de Cimzia® (certolizumab pegol) en association avec le méthotrexate (MTX) pour induire et maintenir une réponse clinique chez des adultes qui présentent une polyarthrite rhumatoïde précoce et active modérée à sévère et qui n’ont pas été traités au préalable avec des antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM).

L’étude vise également à évaluer si la fréquence d’administration du certolizumab pegol peut être réduite une fois que le patient présente une activité durablement faible de la maladie*. L’étude C-EARLY™ évaluera des patients à un stade précoce de la maladie, c’est-à-dire moins d’un an après le diagnostic.

La Ligue européenne de lutte contre le rhumatisme (EULAR) recommande que le traitement de la polyarthrite rhumatoïde par des antirhumatismaux modificateurs de la maladie vise une rémission ou une faible activité de la maladie dès que possible chez chaque patient et suggère qu’une fois que le patient est en rémission, une réduction progressive du traitement soit envisagée1. Les recherches ont montré qu’un contrôle précoce de l’activité de la maladie peut améliorer les résultats à long terme chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde2,3.

« Il existe de plus en plus de preuves qui soulignent combien il est important de détecter et de traiter les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde aussi vite que possible après l’apparition de la maladie afin d’éviter sa progression. En atteignant rapidement le résultat visé d’une rémission durable à un stade précoce de la polyarthrite rhumatoïde, une rémission sans médicaments pourrait devenir un objectif réalisable », a déclaré Paul Emery, professeur de rhumatologie à l’Université de Leeds au Royaume-Uni. « C-EARLY™ est une étude importante qui devrait montrer à toutes les parties prenantes, y compris les patients, les rhumatologues et les promoteurs, comment optimiser le traitement anti-TNF chez des patients atteints d’une polyarthrite rhumatoïde à un stade précoce et présentant une activité durablement faible de la maladie. »

C-EARLY™ est une étude de phase III multicentrique, randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo dans le cadre de laquelle des patients à qui on aura diagnostiqué une polyarthrite rhumatoïde précoce modérée à sévère seront randomisés dans les groupes certolizumab pegol plus méthotrexate (MTX) ou placebo plus MTX pendant 52 semaines.

Les patients qui présentent une rémission durable avec le certolizumab pegol à la semaine 52 seront à nouveau randomisés dans des groupes de traitement à différentes doses de certolizumab pegol ou ne recevront plus de certolizumab pegol pendant une période de 52 semaines. Les variables d’efficacité co-primaires désignent le pourcentage de patients qui présentent une rémission durable** à la semaine 52 et le pourcentage de patients qui présentent une activité faible de la maladie entre la semaine 52 et la semaine 104. L’étude vise à inclure environ 800 patients adultes aux États-Unis, au Canada et en Europe qui présentent une polyarthrite rhumatoïde précoce, progressive et active modérée à sévère et qui n’ont pas encore été traités avec des antirhumatismaux modificateurs de la maladie. Les premiers résultats de l’étude sont attendus pour 2016.

 Source : UCB

*Par « activité durablement faible de la maladie » on entend un indice d’activité de la maladie 28 [vitesse de sédimentation] ≤ 3,2 lors des visites de la semaine 40 et de la semaine 52

**Le terme « rémission durable » est défini comme suit : indice d’activité de la maladie 28 [vitesse de sédimentation] ≤ 2,6 lors des visites de la semaine 40 et de la semaine 52

 1. Smolen J et al. EULAR recommendation for the management of rheumatoid arthritis with synthetic and biological disease-modifying antirheumatic drugs. Ann Rheum Dis (2010);69:964-75.

2. Smolen JS, Han C, van der Heijde D, et al. Radiographic changes in rheumatoid arthritis patients attaining different disease activity states with methotrexate monotherapy and infliximab plus methotrexate: the impacts of remission and tumour necrosis factor blockade. Ann Rheum Dis (2009) 68:823–827.

3. Van der Heijde D, Schiff M, Keystone E, et al. Time to and level of initial DAS28 change with certolizumab pegol predicts the likelihood of having low disease activity at years 1 and 2 in patient with rheumatoid arthritis. Ann Rheum Dis (2010);69(Suppl3):505.

 








MyPharma Editions

Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Publié le 20 mai 2022
Servier : Éric Fohlen-Weill nommé au poste de Directeur de la Communication Externe

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé la nomination d’Éric Fohlen-Weill au poste de Directeur de la Communication Externe, effective depuis le 20 avril 2022. Basé au siège du Groupe, à Suresnes, Éric Fohlen-Weill a la responsabilité des relations media, de la communication digitale et financière du Groupe, en France et à l’international, ainsi que de la communication de son activité philanthropique (Fonds de dotation Mécénat Servier).

Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Publié le 20 mai 2022
Maladies rares : une recherche clinique forte, notamment en pédiatrie et dans les pathologies ultra rares

Priorité de l’actuelle présidence française de l’Union européenne, les maladies rares ont fait l’objet d’une conférence interministérielle le 28 février au cours de laquelle un plan européen a été sollicité. Les entreprises du médicament, mobilisées pour la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, publient à l’occasion un rapport d’Horizon Scanning pour analyser le développement clinique et identifier les futures innovations susceptibles d’améliorer la prise en charge des patients souffrant de maladies rares.

Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Publié le 20 mai 2022
Le Pr Norbert VEY nommé Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes

Professeur en hématologie à Aix-Marseille Université (AMu) et praticien hospitalier (PU-PH), le Pr Norbert VEY a pris ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Institut Paoli-Calmettes (IPC), le 13 mai 2022. Il succède au Pr Patrice VIENS qui a dirigé l’Institut Paoli-Calmettes depuis 2007.

MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

Publié le 20 mai 2022
MATWIN met en lumière de nombreux projets novateurs pour faire reculer le cancer

A l’issue de la 7ème édition de MEET2WIN, sa Convention Partnering Européenne dédiée à la lutte contre les cancers, qui s’est tenue les 12 & 13 mai derniers à Bordeaux, la plateforme MATWIN (filiale d’Unicancer) a annoncé les différents lauréats des sessions de présentation de projets qui ont eu lieu pendant ces deux jours.

OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

Publié le 19 mai 2022
OSE Immunotherapeutics : inclusion du 1er participant dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 évalué dans l’immunosuppression en transplantation rénale

OSE Immunotherapeutics a annoncé qu’un premier participant a reçu sa première dose du produit dans une étude de Phase 1 de VEL-101/FR104 [NCT05238493], un essai promu et mené par son partenaire dans la transplantation, Veloxis Pharmaceuticals, Inc., une société de Asahi Kasei. VEL-101/FR104 est un immunosuppresseur de maintenance innovant développé dans la prévention du rejet aigu chez les patients transplantés rénaux.

Valneva : l’EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Publié le 19 mai 2022
Valneva : l'EMA accepte la soumission du dossier d’AMM de son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a confirmé que l’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accepté la soumission du dossier d’autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin inactivé à virus entier contre la COVID-19, VLA2001. L’acceptation du dossier signifie que VLA2001 sort du processus de revue progressive des données pour rentrer dans le processus formel d’évaluation par le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA.

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents