Edition du 22-04-2021

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Sanofi et Regeneron : résultats positifs de Phase 2b pour sarilumab dans la polyarthrite rhumatoïde

Publié le mercredi 13 juillet 2011

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals annoncent aujourd’hui les résultats de deux essais cliniques de Phase 2b consacrés à sarilumab (REGN88/SAR153191), un nouvel anticorps entièrement humain de haute affinité ciblant le récepteur de l’interleukine-6 (IL-6R), administré par voie sous-cutanée, dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR) et de la spondylarthrite ankylosante (SA).

L’étude de Phase 2b MOBILITY a montré que les patients traités par sarilumab en association avecle méthotrexate (ou MTX, traitement de fond standard), ont présenté une réponse cliniquement significative en termes d’amélioration des signes et des symptômes de la polyarthrite rhumatoïde (PR) modérée à sévère par rapport à ceux traités seulement par méthotrexate. L’étude MOBILITY était une étude randomisée, internationale, en double aveugle, contrôlée par placebo, d’évaluation de dose ayant recruté 306 patients dans le but de comparer cinq doses différentes de sarilumab en association avec du MTX, à l’association placebo et MTX. Le critère d’évaluation principal de l’étude était la proportion de patients ayant obtenu une amélioration d’au moins 20 % des symptômes de leur PR (ACR20) après 12 semaines.

Dans l’étude MOBILITY, une relation dose-réponse a été observée chez les patients traités par sarilumab en association avec du MTX. Une réponse ACR20 après 12 semaines a été observée chez 49,0 % des patients ayant reçu la dose la plus faible de sarilumab et 72,0 % des patients ayant reçu la dose la plus élevée, contre 46,2 % des patients traités par placebo et méthotrexate (p = 0,02, après correction sur la multiplicité, pour la dose la plus élevée de sarilumab,). Les effets secondaires rapportés le plus souvent (> 5 %) dans les groupes traités par sarilumab et méthotrexate étaient les infections (sans gravité), la neutropénie et les anomalies des résultats des tests de la fonction hépatique. La nature et la fréquence des effets indésirables graves ont été comparables dans les cinq groupes de traitement par sarilumab et dans le groupe placebo.
Sarilumab a également démontré un bénéfice significatif par rapport au placebo au titre des critères d’évaluation secondaires, incluant les scores ACR 50, ACR 70 et DAS 28, qui constituent des mesures supplémentaires de l’activité clinique utilisées dans les essais sur la polyarthrite rhumatoïde.

« Suite aux résultats encourageants de cette étude de Phase 2b dans la polyarthrite rhumatoïde, nos deux entreprises étudient la (les) dose(s) qu’il conviendra d’expérimenter dans le volet de Phase 3 de l’étude MOBILITY », a déclaré Elias Zerhouni, Président Monde, Recherche et Développement de Sanofi.

« Les résultats de MOBILITY confirment que l’inhibition du récepteur IL-6R par le sarilumab constitue une nouvelle option thérapeutique prometteuse pour soulager les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde. Nous sommes très heureux que notre premier anticorps issu de notre plateforme innovante VelocImmune® entre dans la Phase 3 de son développement », a déclaré George D. Yancopoulos, M.D., Ph.D., Directeur Scientifique de Regeneron et Président des Regeneron Research Laboratories.

Dans l’essai de phase 2b, dénommé ALIGN, sarilumab n’a pas permis d’obtenir d’améliorations  significatives et cliniquement importantes des signes et symptômes de la spondylarthrite ankylosante active par rapport au placebo, chez des patients présentant une réponse inadéquate aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Sarilumab a été généralement bien toléré. Les effets indésirables rapportés dans les groupes de traitement étaient les infections et la neutropénie.
Les données complètes de ces deux études de Phase 2b seront présentées dans le cadre d’un prochain congrès scientifique.

Sarilumab (REGN88/ SAR153191) est le premier anticorps monoclonal entièrement humain dirigé contre la sous-unité alpha du complexe du récepteur de l’IL-6 (IL-6Rα). Sarilumab est un inhibiteur spécifique de haute affinité de la voie de signalisation IL-6 qui bloque la liaison d’IL-6 à son récepteur et interrompt les cascades de signalisation inflammatoires médiées par les cytokines qui en résultent. Sarilumab est administré par voie sous-cutanée et a été développé au moyen de la plateforme VelocImmune® de Regeneron.

Source : Sanofi








MyPharma Editions

Myopathie de Duchenne : Généthon annonce le traitement d’un 1er patient dans le cadre de son essai clinique

Publié le 21 avril 2021
Myopathie de Duchenne : Généthon annonce le traitement d’un 1er patient dans le cadre de son essai clinique

Un premier patient a été traité à I-motion, la plateforme d’essais cliniques pédiatriques pour les maladies neuromusculaires situé à l’hôpital Trousseau, à Paris, dans le cadre de l’essai de thérapie génique mené par Généthon dans la myopathie de Duchenne.

COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 21 avril 2021
COVID-19 : Valneva se tourne vers des discussions bilatérales pour la fourniture de son vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé qu’elle se focaliserait maintenant sur des discussions bilatérales, pays par pays, pour fournir son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001, et, en conséquence, ne donnerait plus la priorité aux discussions de fourniture centralisée actuellement en cours avec la Commission Européenne.

Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Publié le 21 avril 2021
Inventiva : Martine Zimmermann nommée administratrice indépendante au Conseil d’Administration

Inventiva a annoncé la nomination de Martine Zimmermann comme administratrice indépendante de son Conseil d’Administration. A ce titre, elle remplacera Nawal Ouzren, qui a démissionné du Conseil d’Administration pour se consacrer pleinement à la croissance de Sensorion. La nomination de Martine Zimmerman sera soumise aux actionnaires pour ratification lors de la prochaine Assemblée Générale d’Inventiva.

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents