Edition du 04-10-2022

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Seattle Genetics et Takeda annoncent les données de survie sur quatre ans issues de l’étude pivot Adcetris® à l’ASH

Publié le mardi 9 décembre 2014

L’américain Seattle Genetics et le japonais Takeda ont annoncé lundi les données de survie globale (OS) sur quatre ans issues de l’essai clinique pivot de phase 2 portant sur l’Adcetris (brentuximab vedotin) pour le traitement du lymphome anaplasique systémique à grandes cellules (LAGC) récurrent ou réfractaire.

Adcetris est un anticorps conjugué (ADC) dirigé sur le CD30, un antigène exprimé dans le lymphome de Hodgkin (HL) classique et le LAGC systémique, un type de lymphome à cellules T. À un suivi médian de 46,3 mois, le taux de survie estimé sur quatre ans était de 64 pour cent. Les données ont été présentées à la 56e Assemblée annuelle et exposition de l’American Society of Hematology (ASH) qui se tient à San Francisco, en Californie, du 6 au 9 décembre 2014.

« Les résultats historiques pour les patients atteints d’un lymphome à cellule T récurrent, y compris le LAGC systémique, étaient médiocres, avec une survie globale médiane de 5,5 mois et une survie sans progression médiane de 3,1 mois. « Les données de survie sur quatre ans de l’essai pivot sur le LAGC systémique démontrent l’activité de l’Adcetris dans le traitement de cette maladie, avec une taux de survie sur quatre ans de 64 pour cent et une survie médiane sans progression de 20 mois », a déclaré Clay B. Siegall, Ph.D., Président et chef de la direction de Seattle Genetics. « Ces données encourageantes montrent des réponses durables à long terme dans le traitement du LAGC systémique et soutiennent l’évaluation de l’Adcetris dans les options thérapeutiques précoces, y compris dans l’étude clinique de phase 3 en cours ECHELON-2 pour le traitement de première intention du lymphome à cellules T adultes. »

« Espérer que plus de 60 pour cent des patients atteints du LAGC récurrent ou réfractaire traités avec ADCETRIS dans cette étude sont vivants à quatre ans, pourrait redéfinir de manière positive les attentes relatives à ce cancer difficile à traiter », a observé Dirk Huebner, M. D., Directeur médical principal, Unité thérapeutique d’oncologie, Takeda Pharmaceutical Company. « Le fait que le tiers de tous les patients traités dans l’essai restent en rémission complète sans aucun signe de la maladie après un suivi médian de 46 mois évoque la différence que l’Adcetris peut faire dans cette maladie. »

Adcetris a reçu une autorisation de commercialisation conditionnelle de la Commission européenne en octobre 2012 pour deux indications : pour le traitement de patients adultes avec un LH CD30+ récurrent ou réfractaire après une ASCT, ou après au moins deux traitements préalables lorsque l’ASCT ou la chimiothérapie multiagent n’est pas une option de traitement et pour le traitement de patients adultes souffrant du LAGC systémique récurrent ou réfractaire. Adcetris a reçu une autorisation de commercialisation par les autorités réglementaires de 45 pays.

Seattle Genetics et Takeda développent conjointement Adcetris. Selon les modalités de l’entente de collaboration, Seattle Genetics possède les droits de commercialisation aux États-Unis et au Canada et Takeda possède les droits de commercialisation d’Adcetris dans le reste du monde.

Source : Seattle Gentics








MyPharma Editions

Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l’incontinence urinaire

Publié le 4 octobre 2022
Ipsen : nouvelle indication de Dysport® dans le traitement de l'incontinence urinaire

Ipsen a annoncé que Dysport® (toxine botulinique de type A) a été approuvé le 22 juin 2022 en France pour la prise en charge de l’incontinence urinaire (IU) chez les adultes souffrant d’une hyperactivité neurologique du détrusor (HND) due à une blessure médullaire (BM) (traumatique ou non) ou à une sclérose en plaques (SEP), qui effectuent régulièrement un sondage intermittent propre (SIP).

Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Publié le 4 octobre 2022
Owkin : Alban de La Sablière nommé au poste de Chief Business Officer

Owkin, biotech spécialisée dans l’IA appliquée à la recherche médicale, a annoncé aujourd’hui la nomination d’Alban de La Sablière au poste de Chief Business Officer. Ancien responsable international des partenariats chez Sanofi, il aura pour objectif d’accompagner l’entreprise dans son développement et sa croissance.

DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

Publié le 4 octobre 2022
DBV Technologies : nomination du Président de son Comité d’Audit et de Danièle Guyot-Caparros au Conseil d’Administration

DBV Technologies, une société biopharmaceutique de phase clinique, a annoncé aujourd’hui que M. Timothy E. Morris, administrateur indépendant membre du Comité d’Audit et du Conseil d’Administration (le « Conseil ») de DBV, a été nommé Président du Comité d’Audit en remplacement de Mme Viviane Monges qui quitte le Conseil à compter du 3 octobre 2022.

Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Publié le 4 octobre 2022
Alexion : Ultomiris obtient une AMM dans le traitement de la myasthénie acquise généralisée

Alexion, AstraZeneca Rare Disease, annonce l’obtention d’une autorisation de mise sur le marché par la Commission européenne pour Ultomiris (ravulizumab)* en tant que nouvelle option thérapeutique dans le traitement de patients adultes atteints de myasthénie acquise généralisée (MAg) à anticorps anti-récepteurs de l’acétylcholine (AChR).

Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Publié le 4 octobre 2022
Medesis Pharma renforce sa gouvernance

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire Aonys® d’administration de principes actifs dans des nano micelles par voie buccale proposera la nomination de deux nouveaux membres du Conseil de Surveillance, Robert J. Alonso et Walt A. Linscott, Esq. MSc., lors de la prochaine Assemblée générale, fixée au 27 octobre 2022.

Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Publié le 3 octobre 2022
Pheon Therapeutics lève 68 millions de dollars pour développer de nouveaux conjugués anticorps-médicaments

Pheon Therapeutics, spécialiste majeur des conjugués anticorps-médicaments (ADC) développant des ADC (conjugués anticorps-médicaments) de nouvelle génération pour un large éventail de cancers difficiles à traiter, a annoncé avoir obtenu un financement de 68 millions de dollars (68,3 M€) de série A en mars 2022. Cet investissement permettra à Pheon de faire progresser son programme phare ADC jusqu’à la preuve de concept clinique et d’établir un pipeline de nouveaux ADC.

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Publié le 3 octobre 2022
Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie

Valbiotis : résultats complémentaires positifs de l’étude clinique HEART sur TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémieValbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques et cardiovasculaires, présente les résultats complémentaires positifs de l’étude clinique de Phase II HEART avec TOTUM•070 contre l’hypercholestérolémie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents