Edition du 27-01-2020

Myopathie de Duchenne : Généthon renforce sa collaboration avec Sarepta Therapeutics

Publié le lundi 13 janvier 2020

Myopathie de Duchenne : Généthon renforce sa collaboration avec Sarepta TherapeuticsGénéthon, laboratoire français dédié à la conception et au développement de produits de thérapie génique pour les maladies rares, et Sarepta Therapeutics, leader de la médecine génétique de précision pour les maladies rares, renforcent leur collaboration pour le développement d’une approche de thérapie génique pour la myopathie de Duchenne. En effet, la microdystrophine a démontré une efficacité significative dans le cadre d’essais précliniques*. L’accord entre Sarepta et Généthon ouvre la voie au démarrage d’un essai clinique dès 2020.

La thérapie génique associant un vecteur viral de type AAV et une version raccourcie du gène de la dystrophine (la microdystrophine), est une technologie innovante conçue par des chercheurs et experts de Généthon, en collaboration avec l’équipe du Pr George Dickson (Université de Londres), et utilisée pour développer un traitement pour les patients atteints de myopathie de Duchenne. Testée en préclinique, cette approche a démontré une efficacité significative chez les chiens naturellement atteints de la maladie avec une expression élevée de microdystrophine et une restauration significative de la fonction musculaire avec une stabilisation des symptômes cliniques.

Sur la base de ces résultats, Généthon et Sarepta avaient initié une collaboration en 2017 visant à finaliser le développement préclinique du produit. L’accord annoncé aujourd’hui renforce cette collaboration avec le co-developpement d’un programme clinique de thérapie génique utilisant la microdystrophine. Selon les termes de l’accord de licence, Généthon aura la responsabilité de commercialiser le produit GNT0004 en Europe (hors Angleterre) et Sarepta dans le reste du monde.

YposKesi, l’un des plus grands sites européens de production BPF de vecteurs, fort de 160 experts en bio-production et un site dédié de 5 000 M2, s’est vu confier la production des lots cliniques et, à terme, de lots commerciaux à grande échelle, sur la base de méthodes de production innovante en suspension, un défi technologique et un enjeu majeur de ce projet. Pour répondre aux besoins, YposKesi a prévu d’agrandir sa capacité de production et d’accroitre le volume de ses bioréacteurs.

« Cette technologie de pointe très complexe est le fruit d’années de recherche et développement qui repose sur l’expertise des chercheurs et experts de Généthon, pionner dans le domaine de la thérapie génique pour les maladies rares. Associer cette approche prometteuse, qui s’adresse à la majorité des patients atteints de myopathie de Duchenne, au savoir-faire de notre partenaire Sarepta est une nouvelle chance pour les malades. Nous venons de démarrer une étude clinique de pré-inclusion des patients (étude « baseline ») pour permettre d’évaluer précisément l’efficacité du produit. C’est une avancée très concrète vers l’injection du produit au premier patient dans les prochains mois.» déclare Frédéric Revah, CEO de Généthon.

*Nature Communications: Long-term microdystrophin gene therapy is effective in a canine model of Duchenne muscular dystrophy

Source et visuel : Généthon








MyPharma Editions

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Janssen cherche à élargir l’utilisation de l’Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Publié le 22 janvier 2020
Janssen cherche à élargir l'utilisation de l'Imbruvica® en association avec le rituximab dans la LLC non précédemment traitée

Janssen a annoncé la soumission d’une demande de modification de Type II auprès de l’Agence européenne des médicaments (EMA) dans le but d’élargir l’utilisation de l’IMBRUVICA® (ibrutinib) pour inclure l’ibrutinib en association avec le rituximab pour le traitement de première intention de patients atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC).

Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l’UE

Publié le 22 janvier 2020
Jazz Pharmaceuticals reçoit une AMM pour Sunosi® dans l'UE

Jazz Pharmaceuticals vient d’annoncer que la Commission Européenne a approuvé Sunosi® (solriamfetol) pour améliorer l’éveil et réduire la somnolence diurne excessive (SDE) chez les adultes atteints de narcolepsie (avec ou sans cataplexie) ou d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) dont la SDE n’a pas été traitée de manière satisfaisante par un traitement primaire tel […]

Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Publié le 21 janvier 2020
Advanced BioDesign rejoint le consortium ENHPATHY qui va recevoir un financement de 4 millions d’euros sur 4 ans

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement d’une nouvelle thérapie contre les cancers résistants aux chimiothérapies standards, annonce aujourd’hui qu’elle s’est associée à 27 organisations européennes académiques et industrielles, issues de 11 pays, pour former le consortium scientifique multidisciplinaire ENHPATHY.

Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Publié le 21 janvier 2020
Industrie : quatre entreprises allemandes s’engagent pour rendre l’apprentissage en France plus attractif

Une belle initiative dans les secteurs de la Chimie et de la Santé se concrétise le 22 janvier 2020 : les entreprises BASF France, Bayer France, Boehringer-Ingelheim France et Merck France signeront une convention de coopération avec la Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie pour favoriser le développement de l’apprentissage.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents